La première consultation gynécologique… expliquée aux jeunes filles

© getty

Parfois mal informées, les adolescentes et les jeunes femmes peuvent avoir des craintes qui les poussent à éviter la consultation gynécologique. Pour y remédier, l’association SPARADRAP, Adosen Prévention Santé MGEN et l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (Inpes) lancent un guide illustré.

Publicité

Tout ce que tu as toujours voulu savoir sans jamais oser le demander…

Ce guide coloré, intitulé « La première consultation gynécologique : Tout ce que tu as toujours voulu savoir sans jamais oser le demander… »,s’adresse aux jeunes femmes de 14 à 20 ans.

Il vise à répondre concrètement, et avec de nombreuses illustrations, à leurs interrogations et à favoriser le dialogue avec les professionnels.

Publicité
Publicité

Le guide insiste aussi sur le respect de la confidentialité lors de la consultation gynécologique.

Il informe également sur le fait qu’en dehors de circonstances précises (douleurs, symptômes ou souhait de la jeune fille, etc.) l’examen gynécologique n’est ni obligatoire, ni systématique lors de la première consultation.

Un guide accessible

Composé de 20 pages, la plaquette est séquencée en plusieurs parties :

  • Les questions que se posent les jeunes filles.
  • Qui consulter ? Où ? Quand ? Avec qui ?
  • Le déroulement de la consultation, les principales raisons de consulter et ce qui peut gêner.
  • Le déroulement de l’examen médical, examen des seins et examen gynécologique, au cas où il serait nécessaire ou en prévision du jour où il sera réalisé.
  • Des planches anatomiques des organes génitaux externes et internes.
  • Un lexique et des sites ressources.

L’objectif du guide n’est ni de banaliser, ni de sous-estimer les difficultés à aborder des questions intimes avec un professionnel, mais de rassurer les jeunes femmes.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Vendredi 15 Juin 2012 : 10h56
Mis à jour le Lundi 18 Juin 2012 : 09h10
Source : Hopital.fr
PUB
PUB