Pour ou contre élargir l’interdiction de fumer ?

Les Français sont très majoritairement pour un élargissement de l’interdiction de fumer, comme l’indique un sondage de l’Alliance contre le tabac.

Publicité

Elargir l’interdiction de fumer pour la santé et pour l’exemplarité

À l’approche de la Journée mondiale contre le tabac, l’Alliance contre le tabac a fait réaliser un sondage d’opinion IPSOS (2000 personnes interrogées en mai 2014). On apprend ainsi que les Français sont favorables à une extension des lieux où le tabac est interdit, pour la santé, mais aussi pour l’exemplarité.

Ainsi, pour 95 % des personnes interrogées, il est souhaitable d’interdire de fumer dans les voitures en présence d’enfants, mais aussi aux abords des établissements scolaires (84 %), dans les parcs et jardins publics dédiés aux enfants (83 %), dans les gradins des stades, aux abords des abribus, dans les files d’attente comme devant les cinémas (82 %), aux terrasses des restaurants et des cafés (72 %), et même sur les plages (72 %).

Publicité
Publicité

Perception des effets du tabac

La perception des Français sur les effets du tabac, même à faible dose, est assez réaliste mais reste en dessous de la réalité. Ainsi, 9 à 10% des Français nient encore que le tabac augmente le risque de cancer, de maladie respiratoire, cardiovasculaire, de fausse couche en cas de grossesse et expose l’entourage à des substances toxiques. Et seuls 86 % des Français reconnaissent que le tabagisme augmente le risque de mourir prématurément.

Que pensent les Français de la cigarette électronique ?

Enfin, les Français ont été interrogés sur la cigarette électronique : ils la considèrent majoritairement comme une nouvelle forme d’addiction, moins nocive que la cigarette (56 %, contre 47 % des utilisateurs de l’e-cigarette). Mais pour 45 % d’entre eux (contre 72 % des vapoteurs), elle représente une aide pour arrêter totalement de fumer. Pour 42 % des Français, elle permet de vapoter dans les lieux où il est interdit de fumer (lieu de travail, lieux publics, transports en commun…). Enfin, 39 % pensent que c’est un produit d’initiation au tabac pour les jeunes, contre 20% des adeptes de la cigarette électronique.

Pour l’heure, aucune méthode ne doit être écartée pour arrêter car le pire est sans aucune mesure de continuer à fumer…

Mots-clés : Cigarette, Fumer, Tabac
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 28 Mai 2014 : 14h19
Mis à jour le Mercredi 28 Mai 2014 : 15h31
Source : Alliance contre le tabac, 26 mai 2014.
PUB
PUB