Pollution de l'eau : les carafes filtrantes sont efficaces ?

© Istock

Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), l’efficacité des carafes filtrantes utilisées pour purifier l’eau du robinet est discutable. En revanche, elles ne présentent aucun risque pour la santé du consommateur. L’Agence a néanmoins formulé quelques recommandations à destination des fabricants et des quelque 20% de foyers français équipés d’une carafe filtrante.

PUB

Difficile de conclure quant aux risques et à l’efficacité de la carafe filtrante

L’Anses rappelle en préambule que les carafes filtrantes « ne sont pas conçues pour rendre potable une eau qui ne le serait pas », mais pour améliorer « les qualités organoleptiques (goût de chlore notamment), éliminer du calcaire ou certains métaux comme le plomb », tels que revendiqués par les fabricants.

L’expertise ayant porté sur ces dispositifs filtrants ne permet pas d’évaluer l’efficacité réelle de toutes les carafes filtrantes commercialisées ni de mettre en évidence un risque pour la santé du consommateur. En revanche, l’usage de ces carafes peut conduire au relargage de différents contaminants (ions argent, sodium, potassium, ammonium) dans l’eau de boisson, à un abaissement du pH, voire à une altération de la qualité microbiologique de l’eau. L’Agence préconise donc d’entreprendre des essais normalisés et d’informer les utilisateurs.

PUB
PUB

Carafe filtrante : 4 recommandations

Elle recommande notamment aux consommateurs de :

Respecter le mode d’emploi et les éventuelles restrictions ou précautions d’usage (nettoyage de la carafe, remplacement régulier de la cartouche, mise en contact de l’eau filtrée avec certains ustensiles en métal ou en céramique particulièrement lorsque l’eau est chauffée, alimentation des nourrissons, consultation d’un médecin pour les personnes suivant un régime alimentaire contrôlé notamment pauvre en sodium ou potassium).
Conserver la carafe filtrante et son eau au réfrigérateur et consommer l’eau filtrée rapidement, idéalement dans les 24 heures après filtration.
Porter une attention particulière aux revendications d’efficacité des carafes affichées par les fabricants.
Se méfier des produits proposés sur Internet, qui peuvent ne pas être conformes à la réglementation (qualité de filtration, composition de la carafe et des cartouches)

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 14 Mars 2017 : 18h06
Mis à jour le Mardi 14 Mars 2017 : 18h13
Source : Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), Carafes filtrantes : l’Anses rappelle les règles de bon usage, 13 mars 2017.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés