Poids : comment ne pas grossir pendant une croisière ?

© Istock

C’est-à-dire lorsque nourritures et boissons sont à volonté, comprises dans le forfait croisière. Gratuité, convivialité, tentations, sédentarité, vous avez toutes les raisons du monde de manger au-dessus de vos besoins énergétiques et de grossir

Comment ruser pour ne pas rentrer de votre croisière avec des kilos en plus ?

Publicité

Manger et boire

A bord d’un bateau de croisière, tout est organisé pour que vous preniez le plus de plaisir possible, que vous n’ayez aucun souci d’intendance si ce n’est celui de choisir votre tenue pour le dîner ou de réserver votre transat favori.

Quelle que soit la taille du bateau, vous ne pouvez le parcourir sans vous heurter à une incitation au grignotage : bars, fontaines à jus de fruits, pâtisseries, chocolaterie etc. Il y en a à tous les étages et souvent plusieurs à chacun d’eux.

Publicité
Publicité

Quant aux restaurants, leur nombre varie avec la taille du bateau. Tous ont des thèmes différents. Ce qui vous incite à les essayer, ne serait-ce que pour tromper l’ennui.

En fait, que vous le vouliez ou non, manger devient souvent votre principale occupation et l’objet de vos discussions avec vos amis, ce qui vous donne encore plus envie de… manger !

Et comme la restauration est comprise dans le forfait, il n’y a vraiment aucune raison pour que vous vous priviez de quoi que ce soit.

Résultat 1 : vous engouffrez ainsi beaucoup plus de calories que d’habitude.

Transat et farniente

Vous passez la majeure partie de votre temps, sauf les jours d’excursions, à vos prélasser sur un transat.

Ce qui est normal vu que vous avez choisi de passer vos vacances sur un bateau, royaume du farniente, et pas d’aller trekker dans l’Himalaya.

Résultat 2 : vous dépensez encore moins d’énergie que d’habitude.

Bilan : augmentation de votre apport énergétique + diminution de vos dépenses = kilos en plus.

C’est inévitable.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 19 Août 2016 : 12h18