Piqûre de frelon : grave ou pas ?
Publié le 13 Août 2012 à 0h00 par Thérèse Dupont, journaliste santé

Piqûre de frelon : les gestes qui sauvent

  • En cas de piqûre de frelon, retirez l’eventuel dard et désinfectez la plaie avec une solution antiseptique.

    Si la douleur est intense, un antidouleur vous soulagera.

  • Si vous êtes piqué(e) au doigt, retirez vos bagues avant que le doigt ne gonfle.
  • N’oubliez pas que ce type d’insecte fréquente les poubelles, et peut donc transmettre des virus ou des bactéries…

    Une piqûre est donc une bonne occasion de vérifier que vous êtes bien vacciné(e) contre le tétanos, et si ce n'est pas le cas, de faire un rappel.

  • Vous observez une réaction anormale ?

    Une intervention médicale rapide s’impose : contacter le Samu (15). Un antihistaminique ou un corticoïde peuvent également ralentir la réaction.

  • Vous soupçonnez une allergie ou vous êtes allergique ?

    Soyez particulièrement prudent(e).

    Evitez de manger et de boire des boissons en cannette à l’extérieur : nos aliments attirent les frelons, les guêpes et les abeilles.

    N’hésitez pas à prévenir vos proches et gardez sur vous un antihistaminique et un corticoïde oral, voire un kit d'auto-injection d’adrénaline en cas d’allergie sérieuse.

Source : Dr. Martine Mostin, directrice du centre antipoison.