Pilule progestative : comment ça marche

Publié le 17 Mai 2018 à 10h00 par La Rédaction E-Santé
La pilule progestative est un moyen de contraception féminin. La contraception progestative diffère des pilules dites "combinées". Mais comment fonctionne-t-elle ? La pilule progestative comporte-t-elle des effets secondaires ?
© Istock

Pilule progestative : mode d'action de cette contraception

Il en existe deux sortes :- Les pilules à base de désogestrel suppriment l'ovulation et rendent les sécrétions du col de l'utérus plus épaisses. Ce mécanisme permet de bloquer les spermatozoïdes. Les femmes qui utilisent ce type de pilule ne sont plus réglées. Cette pilule doit être prise tous les jours ; en cas d'oubli, un délai de 12 heures maximum est possible.- Les pilules à base de lévonorgestrel rendent les sécrétions du col plus épaisses, empêchant ainsi le passage des spermatozoïdes. Les femmes sont en général réglées toutes les 4 semaines. Cette pilule doit être prise tous les jours à la même heure, sans dépasser un délai de 3 heures.

Contraception : effets secondaires des pilules progestatives

Les effets secondaires les plus fréquents sont de petits saignements entre les règles, de l'acné, des troubles de l'humeur, des douleurs mammaires, des céphalées, des nausées et une prise de poids. Les pilules progestatives ne contiennent pas d’œstrogène, le risque d'accident thromboembolique est donc nettement moins important qu'avec une pilule œstroprogestative. Le seul inconvénient reste la prise à heure fixe pour une efficacité maximum. Les pilules progestatives ne sont pas en vente libre, leur prescription nécessite une consultation médicale ou gynécologique.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.