Pilule du lendemain : savoir l'utiliser
Sommaire

Ces pilules ne remplacent pas les autres méthodes de contraception

La prise de Tétragynon° dans les 72 heures suivant un seul rapport sexuel ramène le risque de grossesse à environ 2 %. La prise de NorLevo° ou de Vikela°, dans les mêmes conditions, semble plus efficace, et ramène le risque de grossesse à un peu plus de 1 %. L'efficacité de ces pilules est meilleure si elles sont prises plus tôt après le rapport sexuel (au cours des premières 24 heures). Mais elle n'atteint jamais l'efficacité des pilules contraceptives prises régulièrement de manière préventive, ni l'efficacité du stérilet. Les « pilules du lendemain » semblent d'efficacité comparable au préservatif pour ce qui est de la contraception. En l'absence d'étude ayant directement comparé les deux méthodes, il est impossible d'être très affirmatif. Il est cependant bien évident qu'à l'inverse des préservatifs, les pilules du lendemain ne protègent pas des maladies sexuellement transmissibles, comme l'hépatite B ou le sida.

Quelques inconnues demeurent

On ignore quelle est l'efficacité de ces pilules du lendemain en cas de rapports sexuels multiples, et notamment en cas de rapports sexuels plusieurs jours de suite, avec une seule prise de NorLevo°, de Vikela° ou de Tétragynon°. On ignore aussi quelle est leur efficacité en cas de rapports espacés au cours d'un même cycle. La prise des pilules du lendemain à plusieurs reprises au cours d'un même cycle n'est pas contre-indiquée, mais on manque de données pour dire si ces prises répétées modifient l'efficacité ou augmentent le risque d'effets indésirables.Par ailleurs, certains médicaments pris pendant de longues périodes provoquent une accélération de l'élimination des hormones qui sont contenues dans ces pilules. Ce qui peut diminuer leur efficacité. Si vous prenez régulièrement des médicaments, pensez à poser la question à votre médecin ou à votre pharmacien.

Découvrez tous nos offres pour vous détendre, vous ressourcer, lutter contre le stress et assurer votre bien-être !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : "Contraception d'urgence par lévonorgestrel : hors prescription" Prescrire 1999 ; 19 (198) : 590-591. "Emergency contraception" British National Formulary 1999 ; (38 - Sept.) : 363-364. "Éthinylestradiol + lévonorgestrel - Tétragynon°"Prescrire 1999 ; 19 (194) : 253-255. "Levonorgestrel - pour la contraception d'urgence"Prescrire 1999 ; 19 (199) : 643-646. "Postcoital hormonal contraceptives" In Parfitt K et coll. "Martindale, the complete drug reference, 32nd ed." Pharmaceutical Press, Londres 1999 : 1434. "Tétragynon°" Article consulté le 04 septembre 1999 sur le site des éditions du Vidal° destiné aux professionnels de santé, à l'adresse http://www. vidalpro.net/mono/fiches/vf480030.htm