Pilule et baisse du désir sexuel : est-ce lié ?

Pour certains médecins, le désir sexuel ne peut qu'augmenter sous pilule. En effet, les femmes, à l'abri d'une grossesse non désirée, ne s'angoissent plus à l'idée de faire l'amour et se sentent donc libérées d'un grand poids, laissant la place à leur élan sexuel pour se développer. Si cela n'est pas forcément faux, la réalité est toute autre.
© Istock

Baisse ou augmentation du désir ?

En effet, 20 % à 40 % des femmes sous pilule rapportent observer une baisse de leur désir sexuel (1). Si certaines femmes disent ressentir un effet positif sur leur désir, elles sont deux fois moins nombreuses que celles qui constatent un effet négatif. D'autre part, ces femmes estiment souvent qu'elles sont gênées par la disparition des fluctuations de leur désir sexuel au cours de leur cycle.

Pourquoi cet effet négatif de la pilule sur le désir sexuel ?

Le désir est en grande partie lié au taux de testostérone active circulant dans le sang. La testostérone qui passe pour une hormone mâle existe en effet aussi chez la femme, même si c'est à un taux moins élevé. Et elle est très importante pour la sexualité féminine et en particulier pour le désir sexuel.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :