[Photo] Jelena Dukic, victime de la chirurgie esthétique : “j’ai mes seins détruits”

Jelena Dukic n’a jamais caché avoir recours à la chirurgie esthétique. Elle regrette toutefois la dernière qu’elle a faite. L’ex-candidate des émissions de téléréalité La Revanche des Ex ou Les Anges a dévoilé l’énorme cicatrice qui recouvre désormais sa poitrine.
[Photo] Jelena Dukic, victime de la chirurgie esthetique : “j’ai mes seins detruits”

Jelena Dukic n’est pas du tout satisfaite de sa dernière chirurgie esthétique. Cette nouvelle opération des seins lui a laissé une importante cicatrice. Elle a fait part de son mécontentement lors d’une story Instagram. Découvrez ce résultat très disgracieux dans notre diaporama

Jelena Dukic : j'avais été chez un soi-disant 'bon chirurgien

Rhinoplastie, augmentation mammaires, injections de botox, implants fessiers… Jelena Dukic est sans complexe une adepte du bistouri. Sa silhouette a beaucoup changé depuis sa première participation à l’émission La Revanche des Ex, au point d’avoir - pour certains - une grande ressemblance avec Nabilla. 

Toutefois, cette habituée de la chirurgie esthétique est loin d’être satisfaite de sa dernière opération. Elle a expliqué être désormais très complexée par le résultat. Il faut dire que la photo atteste de la présence de marques très visibles. 

La jeune Belge de 26 ans a écrit en légende "Oui, j’avais été chez un soi-disant ‘bon chirurgien". Elle a ensuite expliqué "J’ai les seins détruits, je suis tellement malheureuse depuis que j’ai fait cette opération. Je complexe tellement, je dois me faire réopérer, mais je n’ose même pas. Sans oublier qu’ils ne sont même pas bien remontés."

Chirurgie esthétique : attention aux risques 

Si les opérations de chirurgie esthétique sont de plus en plus courantes, elles ne sont pas sans risques. La première complication possible et potentiellement la plus dangereuse est l'anesthésie. Il est possible de faire une réaction au produit. Les autres problèmes les plus courants sont de développer une infection ou d’avoir - comme Jelena - des soucis de cicatrisation.

Il ne faut pas non plus occulter le risque psychologique. L’opération peut aggraver un trouble de l'apparence existant. En effet, si le complexe entourant son nez trop long ou sa poitrine menue est la manifestation d'une dépression sous-jacente, la chirurgie esthétique n'améliorera pas la situation. Elle pourra même l’empirer puisque la perception de soi est perturbée.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Instagram de Jelena Dukic