Peut-on être heureux sans le faire exprès ?

Publié le 04 Mars 2011 | Mis à jour le 07 Mars 2011
Auteurs : Dr Philippe Presles

Certainement nous confirme Florence Servan-Schreiber dans son dernier livre, 3 kifs par jour, car notre aptitude au bonheur est liée pour moitié à nos gènes. Mais cette aptitude à être heureux peut se développer considérablement. C’est l’objectif de la psychologie positive. C’est aussi l’objectif de Florence Servan-Schreiber dont le dernier livre, 3 kifs par jour, se lit comme un recueil de bonnes recettes, qui font saliver et sourire rien qu’en les lisant !

PUB

En matière de bonheur toutes les bonnes recettes comptent. Mais la recherche scientifique nous apprend qu’il y a aussi une méthode et qu’elle est universelle. C’est cette méthode qui se dégage des recherches de la psychologiepositive qui étudie toutes nos façons d ’être heureux. Plusieurs livres majeurs ont été écrits sur le sujet, dont le fameux Apprentissage du bonheur de Tal Ben-Shahar. Et c’est bien un sujet qui nous intéresse car ce livre est un vrai best seller mondial et le cours que donne le Pr Tal Ben-Shahar à l’université d’Havard est celui qui enregistre chaque année le plus d’étudiants inscrits !

PUB
PUB

Vérifier si la psychologie positive marche

Mais il en est des méthodes comme des recettes de cuisine : il faut les essayer pour voir si cela marche. Nous nous sommes en effet tous faits avoir par des recettes de grands chefs qui se sont révélées impossibles à réaliser faute d’un tour de main inimitable… C’est bien avec cet esprit pragmatique que Florence Servan-Schreiber a abordé la question. Elle a tout d’abord suivi le cours du Pr Tal Ben-Shahar, puis elle a mis en œuvre tous ses préceptes pour vérifier leur efficacité.

Sa conclusion est simple : cela marche ! Cela marche et cela peut être très simple à mettre en œuvre au jour le jour. Au minimum vous pouvez apprendre à apprécier 3 kifs par jour, les kifs étant des moments heureux tout simplement. Cela veut dire que chaque jour vous vous posez la question : qu’est-ce qui me rendheureux ? C’est le début de la méthode…

Vous pourrez ensuite aller plus loin avec le livre de Florence Servan-Schreiber, en suivant ses bons conseils :

- Apprendre à voir les choses autrement,

- Développer un optimisme réaliste,

- Poursuivre un objectif qui amplifie le bonheur,

- Développer ses qualités plutôt que corriger ses défauts,

- Apprendre à se connaître pour utiliser ses compétences,

- Trouver sa vocation,

- Etre imparfait,

- Aimer son maintenant,

- Exprimer sa gratitude.

Au fait, posons-nous la question : être heureux, mais pour quoi faire ? Mais pour être en bien meilleure santé et ainsi encore mieux apprécier nos bons moments… Finalement, on ne perd jamais à être heureux.

Source : Florence Servan-Schreiber, 3 kifs par jour, Marabout 2011.

Soumis par la Rédaction le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés