Peur de rougir ?
Sommaire

Ne restez pas avec votre phobie !

Le premier pas pour sortir de votre phobie, c'est d'en parler à votre entourage et de prendre le temps d'évaluer votre degré de phobie. Faites le point sur les situations susceptibles de provoquer votre angoisse.

Les associations qui regroupent des personnes atteintes de phobie sociale, comme Médiagora, vont vous permettre de créer une dynamique. En écoutant le problème des autres, vous allez prendre conscience de vos propres difficultés. " Médiagora organise des réunions régulières par petit groupe, explique Michèle Allègre. Des ateliers animés par des spécialistes (sophrologues, psychologues, animateurs) apportent une aide concrète aux membres de l'association."

 

Si vous avez du mal à en parler à vos proches, il vous sera utile d'aller consulter un spécialiste.

 

L'éreuthophobie, côté traitement

Pour soigner l'éreuthophobie, commencer une psychanalyse qui s'étale sur plusieurs années n'est pas l'idéal. Une thérapie comportementale et cognitive va permettre d'affronter pas à pas les situations qui provoquent l'anxiété. Le thérapeute est très présent et conseille son patient qui apprend à s'exposer à ses peurs et à les apprivoiser.

Quand votre phobie devient insurmontable, votre médecin peut vous prescrire un antidépresseur pour diminuer votre angoisse. Un anxiolytique léger peut également vous être conseillé.

 

Dans tous les cas, ne faites pas d'automédication pour ne pas prendre le risque d'aggraver votre problème ! Associés à une thérapie comportementale et cognitive, les médicaments, qui sont encadrés dans la durée, peuvent avoir un effet positif.

 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Côté santé