Le petit épeautre, céréale exceptionnelle

Les premières traces de la culture du petit épeautre remontent à 9000 ans avant J-C. Cette céréale a été consommée pendant des siècles avant d'être détrônée par le blé, de culture plus facile.

La valeur nutritionnelle du petit épeautre est largement supérieure à celle du blé. Il est plus riche en protéines (11,8 %), en fibres (7,65 %). Il contient évidemment beaucoup de glucides (74,94 %), un peu de lipides (2,28 %), beaucoup de sels minéraux de toutes sortes (dont 24 mg de fer/100 g) et des vitamines du groupe B en pagaille.

Il a toujours été cultivé en Haute Provence, où il bénéficie d'une IGP. Son goût est délicieux et bien des Chefs, petits et grands, l'ont mis sur leur carte.

Mais… il est assez long à cuire (45 minutes), ce qui est normal vu sa richesse en fibres.

Euro-Nat a créé un petit épeautre concassé et précuit, qui vient de remporter un des Trophées de l'Excellence Bio, la semaine dernière, au Salon de l'Agriculture. Ce boulgour nouvelle formule cuit en 10 minutes.

Vous le trouverez sous la marque Priméal dans les magasins bios.

Paule

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :