Pellicules : comment s'en débarrasser

Les pellicules ou pityriasis capitis de leur nom scientifique, sont une affection courante puisqu'une personne sur trois déclare en souffrir. Tenaces, elles exigent un traitement adéquat pour être éliminées durablement.
PUB

Pellicules : un renouvellement trop rapide du cuir chevelu

Les pellicules sont dues à un renouvellement trop rapide des cellules du cuir chevelu qui, en s'éliminant, se détachent sous la forme d'une fine poudre blanche ou de petits amas graisseux (squames).

Attention toutefois à ne pas confondre état pelliculaire et mauvais entretien de la chevelure. En effet, un shampoing ou un après-shampoing mal rincé peut se redéposer sur les cheveux et s'amalgamer aux salissures et aux poussières, ce qui forme des petits dépôts blancs irritants, s'apparentant aux pellicules (mais bien évidemment différents de ces dernières).

PUB
PUB

Deux types de pellicules : sèches et grasses

Sèches, les pellicules n'adhèrent pas au cuir chevelu et ne sont finalement gênantes que d'un point de vue esthétique.

A contrario, lorsqu'elles sont grasses, les pellicules sont aussi plus grosses et ont tendance à s'agglutiner sur le cuir chevelu, provoquant ainsi des troubles annexes.

A la longue, les pellicules peuvent favoriser les phénomènes de démangeaison et même être à l'origine d'une chute de cheveux du fait qu'elles asphyxient le cuir chevelu.

Qui plus est, elles forment un milieu idéal pour la prolifération des champignons.

Publié par Muriel Luypaert, journaliste beauté le Lundi 08 Janvier 2007 : 01h00
Mis à jour le Lundi 21 Novembre 2011 : 11h54