De beaux cheveux sans pellicules

© getty

Les pellicules ont une fâcheuse tendance à récidiver. Inesthétiques, elles sont cependant bénignes. Malgré tout, il existe des facteurs favorisants à éliminer et des traitements à tenter contre lespellicules.

PUB

Pellicules ou séborrhée

Des pellicules se forment lorsque le cuir chevelu se renouvelle trop rapidement. Il en résulte alors de petits flocons de peau sèche, plus ou moins nombreux et plus ou moins visibles. Cette affection s’appelle la dermite séborrhéique ou séborrhée, et s’accompagne également de marques rouges sur le cuir chevelu qui ont tendance à provoquer des démangeaisons.

Quels sont les facteurs favorisant les pellicules ?

  • L’hérédité : c’est ainsi que les pellicules touchent souvent plusieurs membres de la famille.
  • Les personnes ayant tendance à avoir une peau grasse et des cheveux gras sont plus souvent sujettes aux pellicules.
  • L’acné est aussi souvent associée aux pellicules.
  • Le psoriasis.
  • D’autres maladies comme : l’accident vasculaire cérébral, un traumatisme crânien, l’obésité, la maladie de Parkinson, l’infection par le VIH…
Publié le 08 Juillet 2011 | Mis à jour le 18 Juillet 2011
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Centre Duke, Encyclopédie pratique de la nouvelle médecine, Editions Robert Laffont.