Peau sensible : comment l'apaiser ?
Sommaire

Identifier son problème pour trouver sa solution

Sèche, grasse, mixte… Tout le monde sait à peu près déterminer son type de peau et agir en conséquence pour répondre à ses besoins.

En revanche, on peine davantage à faire la distinction entre :

  • une peau réactive,
  • une peau irritée
  • ou une peau allergique.

Une nature réactive

Les épidermes intolérants réagissent à de nombreux facteurs, isolés ou combinés.

Les causes de cette sensibilité extrême peuvent avoir différentes origines :

  • Vasculaire : la paroi des vaisseaux sanguins est fragile et réagit sous l’influence de facteurs externes comme les épices ou l’alcool.
  • Environnementale : le vent, la sécheresse, le froid ou la pollution peuvent entraîner des sensations de picotements ou de brûlure.
  • De contact : une réaction cutanée peut être déclenchée par l’application d’un élément contenant un ingrédient mal toléré. Ce peut être par exemple le cas de l’eau calcaire.
  • Atopique : une peau sujette à un eczéma ou à un psoriasis reste prédisposée à une hyper réactivité.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Magazine Bien-être & Santé