Passiflore : ses utilisations en médecine douce

© Istock
La Passiflora incarnata est une plante grimpante qui pousse dans les régions tropicales d'Amérique du Sud. En homéopathie, la passiflore est notamment utilisée en cas de problèmes de sommeil. Les médecines douces la recommandent également, car ses effets secondaires sont très faibles.
PUB

La passiflore pour lutter contre l'anxiété

La passiflore est une plante bien connue pour lutter contre l'anxiété. En effet, sa composition est semblable à celle de certains neurotransmetteurs capables d'apaiser les zones du cerveau liées à l'anxiété. Ainsi, la passiflore peut calmer le système nerveux mais également favoriser un sommeil paisible et profond. La passiflore possède aussi des effets anxiolytiques. Cette plante est recommandée en cas d'angoisse, de palpitations, ou d'excitation cérébrale.

PUB
PUB

La passiflore pour soigner les troubles du sommeil selon les médecines douces

La passiflore est également utilisée par les médecines douces pour ses bienfaits sur le sommeil. En effet, grâce à ses propriétés sédatives, calmantes et antispasmodiques, la passiflore peut aider à retrouver un sommeil de meilleure qualité. Elle favorise la régulation du sommeil mais aussi l'apaisement des tensions nerveuses et de l'irritabilité. La passiflore n'entraîne ni accoutumance ni dépendance, ce qui la rend à la fois facile et pratique d'utilisation. Contrairement aux somnifères classiques, la passiflore n'a pas d'effets secondaires néfastes. Elle aide à retrouver un sommeil naturel et réparateur.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 05 Septembre 2018 : 13h01
La rédaction vous recommande sur Amazon :