Un pas de plus vers la légalisation de l’euthanasie

Une proposition de loi vient d’être adoptée au Sénat par la commission des affaires sociales. Cette loi vise à légaliser l'euthanasie dite "active" : "toute personne capable majeure, en phase avancée ou terminale d'une affection accidentelle ou pathologique grave et incurable, lui infligeant une souffrance physique ou psychique qui ne peut être apaisée ou qu'elle juge insupportable, peut demander à bénéficier (…) d'une assistance médicalisée permettant, par un acte délibéré, une mort rapide et sans douleur".

Publicité

Premier vote en faveur de la légalisation de l’euthanasie

Ce texte a remporté 25 voix pour, 19 contre la légalisation de l’euthanasie, et 2 abstentions.

Il s’agit d’une première étape parlementaire en faveur d'une loi de légalisation de l’euthanasie, ou « aide active à mourir », qui sera en séance plénière le 25 janvier.

Publicité
Publicité

Pour ou contre l’euthanasie ?

Ceci dit, rien n’est encore gagné car le débat est loin d’être de clos. Selon les membres UMP de la commission des Affaires sociales, cette loi pour l’euthanasie va à l’encontre du droit qui « vise à protéger les plus faibles, les plus vulnérables et à porter assistance à celles et ceux qui sont en situation de danger ». Elle irait également à l’encontre des nombreux efforts qui ont déjà été déployés en faveur des soins palliatifs, selon les dispositions de la loi Leonetti de 2005.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 19 Janvier 2011 : 12h30
Mis à jour le Mercredi 19 Janvier 2011 : 12h31
Source : RTL et Europe1.fr, 19 janvier 2011.
PUB
PUB