Pas d'enfants crieurs au restaurant !

C'est un mouvement qui s'installe aux États-Unis et qui se nomme "No Kids Allowed" ou "brat ban" (interdiction des mômes) et il vise l'interdiction des enfants au restaurant !

Certains établissements, comme le McDains de Monroeville (Pennsylvanie) refusent les enfants de moins de 6 ans. Un autre, l'Old Salty's, restaurant en Caroline du Nord, a vu son chiffre d'affaires augmenter après avoir affiché "Les enfants qui crient ne seront pas tolérés", incitant ainsi les parents de moutards crieurs à les sortir et à les calmer. Et ces deux enseignes ne sont pas des restaurants gastronomiques mais des fast-foods !

Quant au Peg Leg Pete's Seafood, en Floride, il a posé une pancarte humoristique indiquant "les enfants turbulents seront dévorés tout crus".

Et la chaîne de supermarchés bio Whole Food, dans le Missouri, a adopté le No Kids en mettant des horaires sans enfants en place mais avec une garderie à l'entrée des magasins. Le but : permettre aux parents de faire leurs courses tranquillement.

On peut s'offusquer de telles mesures. Mais si l'on en croit l'étude de Rose-Marie Sokol Chang, professeur de psychologie à Suny New Paltz, les cris d'un enfant constituent le bruit le plus insupportable qui soit. Il l'est plus que celui d'une perceuse ou d'une scie électrique.

Exiger d'un enfant qu'il se tienne tranquille dans certaines circonstances, cela fait partie du B A BA de l'éducation.

Paule

Merci à l'Hôtellerie pour l'info.

Journal of Social, Evolutionary, and Cultural Psychology 2011, 5(2), 10-20.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :