Objets santé connectés : utiles aujourd’hui, indispensables demain !
Sommaire

Des objets connectés toujours plus médicaux

Les objets connectés vont aussi révolutionner l'univers des malades en les aidant dans leur vie quotidienne et dans l'observance de leur traitement.

Quelques exemples :

Le pilulier intelligent

Il s’agit tout simplement d’une boîte à médicaments qui s’allume et envoie un signal d’alerte (sonore, SMS…) si vous oubliez de prendre votre traitement.

Sur le même thème, une entreprise américaine travaille sur une gélule qui avalée se positionne dans l'estomac, sans être digérée et détecte si le traitement a bien été pris. Ainsi, tous les patients qui oublient leur traitement en sont avertis !

Un tensiomètre connecté pour les hypertendus

Un quart de la population mondiale souffre d'hypertension. Alors quand un petit objet permet de suivre en permanence sa tension, d'imprimer des rapports à transmettre à son médecin traitant, ... quelle facilité !

Les lentilles de contact pour diabétiques

Google travaille actuellement sur un projet de lentilles de contact permettant de mesurer le taux de glucose dans les larmes, ce qui aiderait les diabétiques à mieux surveiller leur glycémie. Ils feraient donc moins de malaises.

Une montre connectée pour identifier la crise cardiaque avant qu'elle ne se manifeste !

La société Apple serait en train d'étudier une montre qui "écoute" le son émis par le sang pour repérer les premiers signes d'un infarctus du myocarde. Le patient serait ainsi pris en charge rapidement ce qui augmenterait largement ses chances de survie.

Un patch connecté pour les patients Alzheimer

SACHA est un projet français : la création d'un patch dont les capteurs permettent de géolocaliser les patients souffrant de dépendance (Alzheimer, autres). Le patch émet un signal d'alerte en cas de chute ou de fugue accidentelle et permet donc de secourir la personne le plus rapidement possible.

Une pilule pour surveiller les personnes venant d'être opérées

E-Celcius est un projet français de gélule qui avalée, permet de mesurer et de transmettre toutes les 30 secondes la température du corps via une technologie de radiofréquence. Utilité : prévenir les infections post-opératoires.

Grâce aux objets connectés, l'hospitalisation à domicile sera aussi facilitée.

Ainsi nombreux sont les outils en développement pour suivre les patients à distance au moyen notamment de capteurs transférant les données de santé du patient en temps réel aux médecins.#E#

Objets connectés : les français sont-ils prêts ?

11 % des Français sont déjà équipés d’un objet connecté, selon un sondage Ifop réalisé en novembre 2013. Il s’agit le plus souvent de la balance (6 % des Français) et d’une montre ou d'un bracelet (2 %).

 

À noter également que 12 % des Français envisagent d’acquérir un tel objet dans les 3 ans à venir. Un marché en plein essor donc…

De la télémédecine à la santé connectée

Avec les objets santé connectés les données collectées sont traitées pour les patients et non pas destinées aux professionnels de santé comme en télémédecine. Sauf que les patients peuvent ensuite facilement les transmettre à leur médecin dans le but d’améliorer ensemble leur prise en charge. C’est ainsi que dans nombre de cas, la santé mobile rejoint la télémédecine…

Quels sont les freins à la santé connectée ?

La santé connectée va devoir encore surmonter quelques freins.

Parmi les obstacles évoqués à l'achat :

  • Le doute sur la fiabilité des mesures (50% des personnes réfractaires interrogées).
  • L'impression d'une l'intrusion dans le quotidien (29%).
  • La méfiance quant à l’utilisation des données. (24%).
  • La peur de ne pas savoir se servir de l'objet (22%).
  • La peur d'une dépendance, comme celle concernant les smartphones (10%).

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Consumer Electronics Show (CES), Las Vegas, janvier 2014, http://www.atelier.net/sites/default/files/2013_12_04_-_sondage_ifop_objets_connectes_e-sante_by_atelier_1.pdf, http://www.atelier.net/sites/default/files/20131205-afp.pdf, http://healthcare.orange.com/a-la-une/a-la-une/infographie-le-boom-des-objets-connectes-en-sante, http://www.pourquoidocteur.fr/Une-montre-connectee-pour-detecter-les-crises-cardiaques-5455.html