Obésité : dans un monde de sédentarité, bouger ou grossir, il faut choisir...
Sommaire

Le prix à payer de la prise de poids...

Le problème qu'il ne faut pas oublier est que prendre du poids expose à un risque de diabète, d'excès de cholestérol et d'hypertension artérielle, alors que l'activité physique tend, elle, à diminuer le risque de diabète, d'hypercholestérolémie et d'hypertension.

Dans un monde sédentaire, l'organisme sacrifie la stabilité du poids au risque d'apparition de maladies métaboliques ou cardiovasculaires.

Les leçons à tirer de ces notions :

  • La prévention de la prise de poids passe certes par l'amélioration de l'alimentation mais aussi (et surtout) par la lutte contre la sédentarité.
  • Puisque maigrir implique de modifier l'équilibre énergétique entre les apports et les dépenses, reprendre une activité physique régulière après avoir perdu du poids est un excellent moyen de ne pas reprendre de poids.

Il est important de donner au corps un nouveau moyen d'équilibrer son poids : il avait « choisi » de grossir, vous pouvez « choisir » de bouger.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :