Nez bouché la nuit : quelle allergie soupçonner ?

© Istock
Votre nez est souvent bouché la nuit, vous éternuez, vos yeux pleurent ? Il y a de forts risques pour que vous fassiez une rhinite allergique. Plus encore, il est probable qu’il s’agisse d’une allergie aux acariens. Quels sont les symptômes d’une allergie aux acariens ? Comment traiter une allergie ?
Publicité

Nez bouché : le symptôme d’une allergie

Une allergie a des symptômes proches de ceux d’un rhume, mais contrairement au rhume, elle peut durer plusieurs semaines et se manifeste dans des conditions et lieux particuliers. Ainsi, les allergies aux acariens, aussi appelées allergies à la poussière, se manifestent dans les endroits mal aérés, poussiéreux, quand la literie n’a pas été changée suffisamment souvent, de même que dans les pièces où il y a des tapis et/ou de la moquette, véritables nids à acariens. En présence d’un allergène de type acarien, le système immunitaire réagit aussitôt et produit des histamines. Concrètement, la muqueuse du nez et des yeux est irritée, ce qui se traduit par un nez qui coule et se bouche, des yeux qui pleurent (conjonctivite allergique). C’est particulièrement gênant la nuit, obligeant la personne à respirer par la bouche, ce qui assèche les muqueuses.

Publicité
Publicité

Nez bouché la nuit : comment traiter la rhinite allergique ?

Si l’allergologue confirme le diagnostic de l’allergie aux acariens, un traitement antihistaminique pourra être donné. Pour soigner la rhinite allergique sur le long terme, un traitement de désensibilisation est proposé. Enfin, des conseils simples peuvent être suivis :

- changer chaque semaine les draps et aérer chaque jour le lit ;

- éviter moquette et tapis dans la pièce ;

- avant le coucher, utiliser un spray à l’eau de mer pour nettoyer le nez des allergènes et l’hydrater.

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 03 Août 2018 : 17h00
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :