Nez bouché et rhinite : où consulter la carte des allergies ?

Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 23 Avril 2018 : 12h01
Le nez bouché peut être l'un des symptômes d'une rhinite allergique. Consulter une carte des allergies est un moyen de connaître les départements les plus à risque concernant la présence de pollens. Nez bouché et rhinite : où consulter la carte des allergies ?
© Istock
PUB

Consulter la carte des allergies sur le site du Réseau National de Surveillance Aérobiologique

Le site du RNSA est très utile pour consulter la carte des allergies. Ce site internet propose une carte de vigilance présentant les différents départements dans lesquels les risques d'allergies sont les plus accrus. Le classement des risques est représenté grâce à un système de couleurs, ce qui rend à la fois la carte facilement lisible et simple d'utilisation. Ces risques sont évalués grâce à des quantités de pollens mesurées, mais également grâce à d'autres facteurs comme les prévisions météorologiques et l'intensité des symptômes constatés par les médecins chez leurs patients souffrant d'allergies.

PUB
PUB

D'autres cartes des allergies disponibles sur le site du RNSA

Le RNSA joue un rôle préventif concernant les allergies. Le site internet contient non seulement des cartes détaillant les risques par département, mais aussi des cartes classées par villes, permettant ainsi de gagner en précision. Il est également possible de consulter les risques organisés par types de pollens : bouleaux, chênes, platanes ou encore peupliers sont des exemples d'arbres pouvant causer des rhinites allergiques. Certaines personnes sont plus sensibles aux pollens de plantes et d'arbres précis, ce qui rend donc ce système de classement très utile.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 23 Avril 2018 : 12h01
PUB
PUB
A lire aussi
L'allergie au pollenPublié le 14/05/2001 - 00h00

On appelle pollinose ou allergie au pollen, une affection allergique provoquée par le pollen contenu dans les étamines et disséminés soit par le vent, soit par les insectes. Prédominante au printemps, l'allergie au pollen est la manifestation allergique la plus caractéristique. L'allergie au...

Allergie aux graminées : les mois les plus à risquePublié le 04/08/2018 - 13h01

L’allergie aux graminées, appelée rhume des foins, se traduit par une inflammation de la muqueuse du nez. On parle alors de rhinite allergique. En présence de l’allergène, la personne a le nez qui coule. Quels sont les mois les plus à risque pour l’allergie aux graminées ?

Plus d'articles