Muguet buccal du nourrisson

Cette affection est fréquente chez le nouveau-né. Elle se manifeste par de petites taches blanches sur la langue, à l'intérieur des joues et parfois sur les gencives. Cet enduit blanchâtre est facilement confondu avec des dépôts de lait. Chez certains bébés, le muguet peut provoquer des douleurs et une gêne à l'allaitement.

PUB

Le muguet fait-il mal au nourrisson ?

Chez certains enfants, cette infection les gêne lors de la succion : ils tètent mal, ils semblent avoir mal lors de la déglutition. Ainsi, il arrive qu'ils pleurent pendant les repas.

Le muguet peut-il dégénérer, quelles précautions prendre ?

Attention, le muguet buccal du nourrisson peut contaminer l'ensemble du tube digestif, provoquant alors des diarrhées et des vomissements. Des rougeurs peuvent apparaître autour de l'anus, des organes génitaux et de l'aine. Heureusement, le muguet est très sensible au traitement, à condition qu'il soit mené rigoureusement. Lavez votre enfant deux fois par jour avec un liquide désinfectant, rincez bien, tamponnez ensuite avec de l'éosine, puis appliquez une pommade à base d'antibiotique antifongique. Aux endroits susceptibles de macérer (au niveau des plis), placez des compresses stériles. Si les lésions sont étendues, le médecin prescrira un traitement antibiotique antifongique par voie orale.

Guide: 

Publié le 31 Janvier 2005 | Mis à jour le 26 Janvier 2015
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
PUB
PUB

Contenus sponsorisés