Mort subite du nourrisson : il faut coucher bébé sur le dos !

Tous les médecins s'accordent aujourd'hui pour recommander de coucher les bébés sur le dos. En tout cas, jamais sur le ventre. Ce conseil fait partie des mesures de prévention de la mort subite du nourrisson, accident quasiment imprévisible à l'origine de plus de la moitié des décès durant la première année de vie. Toutefois, la position pendant le sommeil du nouveau-né, n'est pas le seul facteur de risque.
PUB

Couchage sur le dos

Nombre d'études démontrent que le couchage sur le ventre multiplie par 5 à 9 le risque de mort subite. Inversement, depuis les campagnes de prévention recommandant de coucher les nouveau-nés sur le dos, le taux de mort subite a baissé de 60% en France, tandis que certains pays ayant adopté depuis plus longtemps cette pratique, affichent une baisse allant jusqu'à 75%. Souvent en raison des régurgitations du nourrisson, les parents estiment que la position sur le côté est plus sécuritaire. Mais c'est à tort. D'une part cette position est instable, d'autre part, les médecins sont formels, il n'y a pas à craindre le moindre risque d'étouffement par régurgitation lorsque bébé est sur le dos. Notons également que la position dorsale diminue le risque de fausse route, permet de dégager le visage et de lutter contre l'hyperthermie.

PUB
PUB

La position pour dormir n'étant pas le seul facteur de risque de la mort subite, voici la liste des autres recommandations :

  • Le matelas doit être dur, en matière synthétique et de dimensions parfaitement adaptées au lit.
  • Pas d'oreiller.
  • Pas de drap, ni de couverture.
  • Uniquement un surpyjama, une gigotteuse ou turbulette s'il fait froid. On a toujours tendance à trop couvrir un bébé !
  • La température de la chambre doit être de 19°C, 20°C maxi.
  • Ne pas fumer dans la pièce où se trouve bébé.
  • Si nécessaire, humidifiez l'air.
  • Préférez un entourage de lit léger (pas trop matelassé) et vérifiez qu'il soit parfaitement fixé.
  • Ne placez pas de peluche dans son lit.
  • Ne secouez jamais un bébé, même par jeu. Il est très fragile, surtout au niveau du cou et de la tête.
  • Ne l'allaitez pas ou ne lui donnez pas le biberon dans votre lit. Si vous vous endormez, il risquerait de tomber, de s'étouffer ou vous pourriez l'écraser.
  • De la même façon, ne le prenez pas avec vous dans votre lit.
  • Gardez bébé en position verticale un quart d'heure après le biberon.
Publié le 09 Juin 2004
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr