Montre connectée : les utilisations possibles en santé

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 27 Juillet 2018 : 10h00
La montre connectée est un outil technologique multifonction. Grâce à cette méthode de santé connectée mettant en lien votre montre et votre téléphone, vous pouvez obtenir des informations sur votre état de santé. Découvrez les utilisations possibles de la montre connectée en santé.
© Istock
PUB

La montre connectée pour éviter le diabète

Certaines montres connectées permettent de mesurer le taux de glycémie, et ainsi prévenir le diabète, ou bien aider les personnes qui en sont déjà atteintes. Les personnes diabétiques sont censées contrôler leur taux de glycémie plusieurs fois par jour. Ainsi, la montre connectée facilite grandement la vie des personnes atteintes de diabète. Cet outil connecté peut éviter des complications liées à un taux de glycémie trop élevé. Il suffit d'une simple pression sur la montre pour contrôler le taux de diabète, ce qui rend cet objet très simple d'utilisation.

PUB
PUB

La montre connectée pour lutter contre le surpoids

La montre connectée peut également être utile pour éviter d'être en surpoids, mais aussi pour maigrir plus facilement. Un surpoids excessif peut provoquer des conséquences néfastes sur la santé, il est donc important de contrôler son poids régulièrement. Le bracelet connecté permet de faire de l'exercice plus facilement en calculant le nombre de pas effectués pendant la journée, mais aussi le nombre de calories éliminées. La montre connectée peut même émettre des conseils à la personne, à la façon d'un coach, facilitant ainsi la perte de poids.

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 27 Juillet 2018 : 10h00
PUB
PUB
PUB
A lire aussi
Vivre normalement avec du diabètePublié le 25/11/2012 - 23h00

On compte en France 3 millions de diabétiques et des centaines de milliers qui s’ignorent.Gérer et surveiller sa maladie et vivre avec au quotidien est aujourd’hui plus facile.

Diabète : prévenir plutôt que guérirPublié le 26/01/2015 - 07h00

Souvent détecté par ses complications, le diabète de type 2 représente près de 90 % des cas dans le monde. Des outils de prévention et de détection existent aujourd’hui et permettent de limiter les dégâts, parfois irrémédiables, de cette maladie. 

Plus d'articles