Mon enfant a des tics

Clignements d’œil, rotations de la tête, raclements de gorge… Les tics sont relativement fréquents chez l’enfant.

Ils peuvent être bénins et transitoires ou être le symptôme d’un syndrome de Gilles de la Tourette.

Comment réagir lorsque votre enfant souffre de tics ?

PUB

Les tics chez les enfants, comment les reconnaître ?

Les tics sont des mouvements involontaires, brusques, répétitifs, stéréotypés, non rythmiques réalisés par l’enfant.

Ils apparaissent en général vers l’âge de 5 ou 6 ans et sont relativement fréquents. Ils toucheraient 18,5% des enfants en milieu scolaire (1). On distingue :

PUB
PUB
  • Lestics moteurs. L’enfant cligne des yeux, fronce les sourcils ou le nez, hausse les épaules, secoue la tête…
  • Lestics vocaux. Il peut alors s’agir de reniflements, de toussotements, de raclements de gorge, de sifflements, voire de cris. Dans certains cas, l’enfant prononce de véritables mots.

Les tics sont involontaires mais contrôlables

Autre caractéristique, les tics sont involontaires mais contrôlables. L’enfant peut en effet empêcher les tics de se manifester au prix d’un effort important. Une telle interruption volontaire induit toutefois un phénomène de rebond : le tic cesse pendant quelque temps mais resurgit ensuite de plus belle.

Bon à savoir : il est déconseillé et vain de demander à l’enfant de réfréner ses tics. Cela peut créer un stress qui aggrave le problème.

Publié le 29 Avril 2013 | Mis à jour le 29 Avril 2013
Auteur(s) : Thomas Coucq, journaliste santé
Source : Merci au Dr Michel Gonce, spécialiste des tics et secrétaire du Club des Mouvements Anormaux (CMA) pour sa collaboration à cet article.
Voir + de sources
- (1) Kurlan R, McDermott MP, Deeley C, et al. "Prevalence of tics in schoolchildren and association with placement in special education". Neurology. 57 (8): 1383-8.
La rédaction vous recommande sur Amazon :
PUB