Mon enfant saigne facilement du nez

Lorsqu'un enfant saigne facilement du nez, il faut apprendre les bons gestes pour arrêter cette petite hémorragie des fosses nasales dénommée épistaxis. Simples, les quelques règles à respecter doivent être connues des parents et des enfants concernés. À titre d'exemple, allonger l'enfant ou basculer la tête en arrière n'est pas du tout recommandé...

PUB

Saignement du nez : on reste assis, tête droite

En cas de saignement du nez, il ne faut pas s'allonger ni basculer la tête en arrière, mais rester assis. Pourquoi ? Parce que le saignement peut se poursuivre en s'écoulant vers l'intérieur, dans le pharynx. On ne sait pas si l'épistaxis est stoppée, ni la quantité de sang perdue.

PUB
PUB

A savoir : de grandes quantités de sang dégluties peuvent provoquer des troubles digestifs.

Saignement du nez : compression des 2 narines pendant 3 minutes minimum

La recommandation est de comprimer, entre le pouce et l'index, les deux ailes du nez (juste en dessous de l'os). Attention, il faut comprimer fermement et de façon constante, pendant au moins 3 minutes. Arrêter la compression au bout de 30 secondes n'aura servi à rien.

Publié le 17 Mai 2010 | Mis à jour le 31 Mai 2016
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Le Quotidien du Médecin, FMC du 5 mai 2010.