Mon enfant ne mange pas ! 6 conseils

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Vendredi 11 Février 2011 : 15h17
Mis à jour le Mardi 23 Avril 2013 : 08h34

Quand un enfant refuse de manger, c'est toujours angoissant pour les parents. Autant le dire tout de suite, les pédiatres sont tous unanimes sur le fait que la meilleure des solutions est de s'en faire le moins possible. Mais ce n'est pas toujours facile. Voici donc 6 conseils qui peuvent vous aider.

© Fotolia
PUB

1) Pourquoi mon enfant refuse-t-il de manger ?

Il y a beaucoup de raisons tout à fait légitimes pour lesquelles un enfant peut refuser un repas, même de façon répétée :

  • Son repas précédent est trop copieux.
  • Il mange trop entre les repas.
  • Il est fatigué ou stressé, le soir par exemple.
  • Il traverse une période où il grandit moins et a donc moins besoin de manger.

Levez tous ces doutes avant de vous dire que votre enfant "est difficile" ou pire encore, qu'il ou elle "a un problème avec la nourriture".

PUB
PUB

2) Jouer toutes les alternatives

La grande angoisse des parents, c'est que leurs enfants n'aient pas, parce qu'ils refusent de manger ou qu'ils refusent certains aliments, tous les nutriments dont ils ont besoin. L'angoisse est généralement injustifiée, les enfants ne se laissant pas mourir de faim… Mais, ne serait-ce que pour vous rassurer, voici quelques suggestions d'échanges possibles :

  • De la soupe, des crudités ou des purées à la place des légumes cuits
  • Des compotes ou jus de fruits à la place des fruits entiers
  • Des yaourts, du fromage ou autres laitages à la place du lait
  • Des œufs, des laitages, ou des légumineuses, à la place de la viande.
Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Vendredi 11 Février 2011 : 15h17
Mis à jour le Mardi 23 Avril 2013 : 08h34
Source : Vanessa Saab et William Memlouk, "Mon bébé refuse de manger", éditions Jouvence.
PUB
PUB
PUB
A lire aussi
Mesures simples anti-kilos !Publié le 31/12/2008 - 00h00

La prise de poids n'est pas une fatalité. On peut, avec des mesures simples et de bon sens, ne pas grossir et même maigrir. Il suffit de manger moins gras, moins sucré et de bien mâcher tout ce que l'on mange.

Mon enfant est constipéPublié le 29/01/2003 - 00h00

Le terme de constipation est devenu subjectif. Il faut bien différencier l'affection occasionnelle de la constipation chronique, qui elle nécessite une consultation chez le médecin. Sinon, voici quelques repères et conseils pour déconstiper.

Plus d'articles