Mésothérapie pour maigrir du visage : gare aux effets secondaires

© Istock
La mésothérapie est une technique de soins élaborée au début des années 50, principalement utilisée dans la lutte contre la douleur. Elle est aussi utilisée depuis 15 ans à des fins esthétiques, dans le cadre de régimes minceur, notamment chez les personnes désireuses de maigrir du visage. La mésothérapie pour le visage est-elle sans danger ?
PUB

La mésothérapie : de quoi s’agit-il ?

La mésothérapie doit être pratiquée par un médecin. Cette technique consiste à injecter sous la peau, avec un pistolet ou une seringue, de microdoses de produit actif. L’idée est d’agir directement sur la zone ciblée, de réduire le trajet emprunté par la substance active pour atteindre son but. Longtemps utilisée à des fins médicales, depuis une quinzaine d’années, la mésothérapie est aussi utilisée dans le domaine esthétique.

PUB
PUB

Maigrir du visage grâce à la mésothérapie : quels risques ?

Avoir recours à la mésothérapie pour maigrir du visage comporte essentiellement deux risques. Le premier, celui d’être déçue du résultat, car aucune étude à ce jour n’a confirmé l’effet minceur de cette thérapie. On évoque davantage ses bienfaits en termes de raffermissement de la peau et de rajeunissement. Le second, c’est que les risques infectieux consécutifs à la mésothérapie du visage ne sont pas négligeables. La Haute Autorité de la Santé (HAS) a été saisie suite à plusieurs cas d’infections par mycobactéries. En cause, bien souvent, des seringues qui ne sont pas à usage unique, des pistolets mal stérilisés, la multiplicité des points de piqûre au cours d’une même séance, mais aussi les produits injectés qui ne sont pas toujours autorisés sur le marché et qui génèrent des risques pharmacologiques.

Publié le 01 Novembre 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé