Ménisque: les genoux des sportifs sont fragiles...
Sommaire

Les bienfaits de la thérapie passive dans les problèmes de ménisque

Dans les années 70, les progrès de la microchirurgie ont banalisé l'opération de méniscectomie qui consiste à retirer tout simplement le ménisque blessé. Et pour cause! Le soulagement est immédiat, la récupération rapide. Mais on s'est aperçu avec le recul que ces interventions entraînaient de gros problèmes d'arthrose. Aujourd'hui, on essaie plutôt de réparer les dégâts en recousant ce qui peut l'être et en découpant les parties trop abîmées tout en préservant le mur postérieur, c'est-à-dire la partie portante. Parfois, on décide aussi de ne rien faire du tout! Le traitement dit fonctionnel consiste à soulager le genou grâce à une orthèse souple et à faire beaucoup de rééducation. On assiste alors à une cicatrisation par le dépôt de tissu conjonctif puis fibreux à l'endroit de la blessure et à la formation progressive d'un nouveau tissu de soutien qui, sans avoir les mêmes propriétés que le ménisque d'origine, en assure les fonctions.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :