Mémoire : 10 conseils pour l’entretenir toute sa vie
Sommaire

5 - Un sommeil de qualité

Le sommeil est indispensable au bon fonctionnement de la mémoire. En manquer peut

provoquer des troubles graves de la mémorisation. Car votre mémoire travaille aussi la nuit ! Toutes les phases de sommeil sont concernées et remplissent chacune leur propre rôle :

  • Durant le sommeil paradoxal, on consolide sa mémoire procédurale (celle qui permet

de se souvenir comment faire du vélo, par exemple).

  • Pendant le sommeil lent, on réactive et consolide ses souvenirs personnels.

Se priver d’un seul cycle, c’est empêcher son cerveau de fixer les informations emmagasinées durant la journée.

6 - Des substances à éviter

Certaines substances altèrent la mémoire :

  • L’alcool à fortes doses, qui peut provoquer des pertes de mémoire de plusieurs heures.
  • Le tabac, dont la nicotine bloque l’activité de certains récepteurs cérébraux.
  • Certains médicaments courants (sédatifs, bétabloquants, antiépileptiques, antidiabétiques, benzodiazépines, dérivés d’atropines utilisés en gastro-entérologie et en urologie, antidépresseurs tricycliques, neuroleptiques…).
  • Des excitants comme le café ou le thé qui peuvent, à haute dose, accentuer l’irritabilité et nuire à la concentration.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : D'après Medisite, "10 trucs pour booster sa mémoire".