Mémoire : 10 conseils pour l’entretenir toute sa vie

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 12 Avril 2017 : 11h00
Mis à jour le Lundi 24 Avril 2017 : 16h47

Depuis notre naissance, la mémoire est notre meilleure ennemie. Bien qu’intimement liée au développement cérébral pour tous les humains, nous ne sommes pas égaux face à elle. Et lorsque nous avançons en âge, les choses se compliquent ! Mais pas de panique : si nous passons notre temps à perdre nos lunettes ou nos clefs, si nous sommes incapables de nous rappeler le titre du film de la veille, rien de grave, il suffit juste de muscler notre mémoire au quotidien grâce à ces 10 conseils accessibles à tous.

© Fotolia
PUB

1 - Être actif toute la vie

Notre mémoire se nourrit de nos expériences. Il est important de les multiplier tout au long de la vie, de rester intellectuellement actif, de rechercher la connaissance. Tout est bon pour stimuler la mémoire, il n’y a pas d’activité miracle. Chaque nouveau problème résolu va faire naître des connexions neuronales, qui sont les vrais supports de notre mémoire… N’arrêtez jamais d’apprendre ! On pense qu’un niveau d’instruction élevé permet d’utiliser son cerveau de différentes manières, donc de faire face à d’éventuelles pertes mnésiques. Les activités recommandées sont celles de la vie de tous les jours. Par exemple, jardiner ou voyager nécessitent de nombreuses tâches de planification… Ou encore lire le journal, écouter la radio ou jouer aux cartes, qui sont aussi bénéfiques pour la mémoire… L’intérêt étant de varier les plaisirs pour ne pas se lasser. Les échanges sociaux, facteurs de rencontres, la pratique d’Internet ou l’optimisme seraient aussi salutaires.

PUB
PUB

2 - Organiser et structurer l’information

A mesure que l’on avance en âge, les informations s’accumulent dans notre mémoire.

« Il n’y a guère que durant l’enfance qu’on retienne automatiquement… après, il faut réfléchir ! Dès 30 ans, la mémoire, riche de données, a besoin d’être organisée, structurée, classée. Inutile d’essayer d’enregistrer sans regrouper les infos, les trier et les baliser grâce à des stratégies cognitives », explique le Dr Bernard Croisile, neurologue et auteur de ’Alzheimer et les maladies apparentées’ (Larousse).

Exemples : pour retenir un texte, on peut relier chaque paragraphe (dont on a imaginé le contenu) à une pièce de son domicile dans l’ordre d’une visite… Pour un numéro de téléphone, on a intérêt à diviser les numéros par blocs de deux ou trois chiffres… Pour le contenu d’un texte, mieux vaut se représenter les scènes à plusieurs reprises.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 12 Avril 2017 : 11h00
Mis à jour le Lundi 24 Avril 2017 : 16h47
Source : D'après Medisite, "10 trucs pour booster sa mémoire".
PUB
PUB
A lire aussi
Faut-il entrainer sa mémoire comme un muscle ? Publié le 15/09/2015 - 14h13

Peut-on comparer notre cerveau à un muscle et « muscler » notre mémoire pour être plus efficace ou pour prévenir les troubles de la mémoire de la maladie d’Alzheimer ? À défaut, comment y parvenir ? Le Dr Catherine Thomas-Anterion, Neurologue, intervenante pour l'Observatoire B2V des...

10 conseils de révision pour performer aux examensPublié le 20/06/2018 - 17h39

Etre reçu à un examen, c’est avant tout une affaire de révision réussie. Pour y parvenir, le Professeur Francis Eustache, neuropsychologue et Président du Conseil scientifique de l'Observatoire B2V des Mémoires, en collaboration avec Bérengère Guillery-Girard, neuropsychologue, nous...

MémoirePublié le 27/10/2015 - 15h30

Des plantes pour aider la mémoire. Ginkgo, ginseng, pervenche, rhodiole, éleuthérocoque : les plantes de la mémoire et de la concentration.

Plus d'articles