Médicaments contre le rhume : les recommandations

© getty

Après avoir reconnu l’existence d’effets indésirables, rares mais potentiellement graves, avec les médicaments contre le rhume comme Actifed Rhume, Humex rhume, Nurofen rhume, Sudafed ou Rhinadvil, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) ne projette pas pour l’instant de les retirer de la vente libre en pharmacie pour les rendre uniquement accessibles sur ordonnance. En conséquence, elle réitère ses recommandations de bonnes pratiques concernant ces médicaments contre le rhume.

PUB

Les médicaments contre le rhume exposent à des effets secondaires très rares, mais graves

Pouvant entraîner des effets secondaires graves, cardiovasculaires (hypertension artérielle, crise d’angor) et neurologiques (convulsion, accident vasculaire cérébral), la Commission nationale de pharmacovigilance a proposé d’inscrire les médicaments contre le rhume en prise orale sur la liste des médicaments vendus uniquement sur ordonnance.

PUB
PUB

En effet, actuellement en vente libre, ces médicaments contenant de la pseudoephédrine, un vasoconstricteur, exposent à des accidents certes très rares, mais particulièrement graves au regard d’une affection aussi bénigne que le rhume (nez bouché et qui coule, gorge qui gratte, légère toux, etc.).

Médicaments contre le rhume : les recommandations

L’Ansm n’ayant pas décidé de rendre la prescription obligatoire, réitère ses recommandations concernant les spécialités administrées par voie orale et nasale :

  • Ne pas dépasser 5 jours de traitement et respecter la posologie maximale journalière.
  • Ne pas donner ces médicaments à des enfants de moins de 15 ans.
  • Ces médicaments sont également contre-indiqués en cas d’hypertension, d’antécédents d’accident vasculaire cérébral (AVC) ou de facteurs de risque susceptibles d’en favoriser la survenue, d’insuffisance coronarienne ou d’antécédents de convulsion.
  • Enfin, ne pas associer deux de ces médicaments (même administrés par des voies différentes).
Publié le 26 Décembre 2012 | Mis à jour le 03 Janvier 2013
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), Point d’information du 11 décembre 2012, http://ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Decongestionnants-de-la-sphere-ORL-renfermant-un-vasoconstricteur-Mise-en-garde-de-l-ANSM-Point-d-information.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés