Un médicament utile pour l'arthrose de la hanche

Aujourd'hui, on sait soulager les symptômes de l'arthrose, mais il reste beaucoup à faire pour ralentir la destruction du cartilage. Bien avant de nécessiter une intervention chirurgicale, l'arthrose de la hanche ou coxarthrose est cause de douleurs, de raideur et finalement de handicap. Un médicament, la diacerhéine (ou Art 50), peut retarder la dégradation de l'articulation.
Publicité

La diacerhéine : efficace et bien tolérée…

Les résultats d'une vaste étude sur la diacerhéine ont été exposés lors du congrès 2001 de l'EULAR (European League Against Rheumatology). Vingt-six centres régionaux français ont suivi pendant 3 ans 507 patients souffrant d'arthrose de la hanche. Les personnes sélectionnées présentaient des troubles articulaires depuis au moins un an, des douleurs depuis plus de 2 mois et des signes radiologiques déjà nets (interligne entre la tête du fémur et le bassin mesuré entre 1 et 3 mm à l'endroit le plus pincé). Mais ces lésions ne justifiaient pas, a priori, d'une intervention chirurgicale.Répartis en deux groupes tirés au sort, certains des patients ont pris de la diacerhéine pendant trois ans, d'autres un placebo. Les résultats sont probants, car l'aggravation du pincement (d'au moins 0,5 mm au site le plus pincé) de même que la vitesse de son évolution sont moins importantes chez les patients traités, que dans groupe placebo.

Publicité
Publicité

Elle permet le renforcement du traitement médical, avant l'intervention chirurgicale.

Le traitement médical est particulièrement utile dans les cas de coxarthrose débutante ou lorsque l'intervention chirurgicale n'est pas possible. Il permet surtout de lutter contre la douleur, signe principal de cette pathologie. Le paracétamol ou les anti-inflammatoires sont parfois salutaires mais ne permettent pas, comme l'Art 50, d'influencer spécifiquement l'évolution.

 
Publié par Dr Stéphanie Lehmann, gérontologue le Lundi 14 Janvier 2002 : 01h00