Mauvaise haleine contrée par le thé
Sommaire

Halitoses non buccales

Les autres origines possibles de la mauvaise haleine sont multiples :

  • affections ORL (sinusite, amygdalite),
  • digestives (reflux gastro-oesophagien, trouble hépatique),
  • pulmonaires (abcès, tumeur),
  • rénales (urée),
  • endocrines (diabète, troubles menstruels),
  • métaboliques (déshydratation),
  • causes iatrogènes (psychotropes),
  • etc.

Il est donc nécessaire de consulter un médecin pour identifier la cause non buccale et la traiter.

Les facteurs aggravant la mauvaise haleine

Boire peu d'eau, alimentation riche en protéines (lait, viandes), tabagisme, excès de café, d'alcool, sont autant de facteurs aggravant la mauvaise haleine.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : American Society for Microbiology, Wu Christine et collaborateurs, juillet 2005.