Le massage : une médecine douce ?
Sommaire

Le drainage lymphatique contre le syndrome prémenstruel

Cette technique de massage vient stimuler la circulation de la lymphe pour défatiguer l'organisme, améliorer le système veineux et renforcer le système immunitaire. Le système lymphatique assure l'évacuation des déchets accumulés, grâce à la lymphe, un liquide qui circule dans le corps. Le massage se fait en exerçant des mouvements de pressions circulaires sur tout le corps pour activer les vaisseaux et libérer les toxines. Il agit sur la rétention d'eau et diminue sensiblement les symptômes du syndrome prémenstruel. Il dure en moyenne une heure et demie et apporte une détente profonde en même temps qu'une sensation de jambes légères.

L'insomnie n'est plus qu'un mauvais rêve

Les massages favorisent le sommeil en faisant tomber les tensions de la journée. Ils préparent le corps à l'endormissement en le plaçant dans un état de décontraction totale. Les huiles essentielles viennent compléter l'effet positif du massage. Mélangez dans 8 ml d'huile végétale de macadamia, 2 ml d'huiles essentielles de myrte qui prépare au sommeil et 2 ml d'huiles essentielles de géranium qui agit sur la fatigue nerveuse. Appliquez par un massage circulaire au niveau du plexus solaire jusqu'à ce que les huiles aient pénétré.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Côté santé, février 2009.
Sur le même sujet