Maquillage de printemps: tendance légère

© Istock

Le retour des beaux jours s'accompagne souvent d'une envie d'alléger le maquillage. Cependant, et contrairement aux idées recues, pour réussir une mise en beauté printanière il ne faut pas forcément se maquiller moins, mais plutôt se maquiller mieux! En règle générale, le maquillage de printemps doit être plus transparent, car il sublime la beauté en utilisant les effets flatteurs des premiers rayons du soleil.

PUB

Teint nude tout en fraicheur et transparence

Cette année, la tendance est toujours au "nude" c'est-à-dire au maquillage ultra naturel. Le teint est frais et éclatant et le fond de teint, à peine perceptible, se pare de nuances rosées, particulièrement à la mode cette saison.

Au niveau de la texture, le fond de teint hivernal cède la place à une version plus fluide, d'un ton toujours proche de la carnation de base. Si la peau est zéro défaut, ce produit pourra même être carrément remplacé par un embellisseur de teint ou une crème teintée, voire par de la Terre de Soleil, véritable must du maquillage printanier.

PUB
PUB

Elle est déclinée en diverses nuances, de la plus beige pour les carnations claires, à la plus soutenue pour les peaux foncées. Elle s'applique à l'aide d'un gros pinceau à balayer sur l'ensemble du visage en insistant sur les zones plus saillantes comme le haut des joues ou l'arcade sourcilière.

Pour ajouter un effet de fraicheur et rehausser le teint en douceur, un peu de fard à joues rosé pour les peaux claires ou corail pour les peaux mates, à poser sur le haut des pommettes, fera tout simplement merveille.

Regard coloré, aux halos pastel et dorés

Lorsqu'il s'agit de la mise en valeur du regard à la belle saison, les maquilleurs proposent aussi de travailler sur la transparence.

Sous les caresses du soleil, les paupières se parent de reflets dorés, avec des fards pastel, jaunes citronnés, pêche, vert anis ou dans des nuances rosées...

L'oeil sera toujours crayonné pour retrouver l'effet smoky eyes cher aux créateurs depuis quelques mois mais en s'adaptant à la lumière ambiante, c'est-à-dire en utilisant des nuances très douces pour flouter ses prunelles, plutôt que le noir trop strict.

Du bleu clair, du vert tilleul ou des tons prune apporteront ainsi de l'intensité sans nuire à la légèreté du maquillage.

Les mascaras colorés (bleu, violet ou prune) peuvent eux aussi être utilisés pour souligner le regard, soit en lieu et place du mascara habituel, soit en complément, par petites touches sur la pointe des cils (n'oubliez pas de choisir un mascara version waterproof pour résister aux coups de chaleur).

Publié le 29 Mars 2010 | Mis à jour le 16 Mars 2012
Auteurs : Muriel Luypaert, journaliste beauté