Maladie de Creutzfeltd-Jakob ou la folle histoire du prion
Sommaire

Les animaux NAIF

Après l'interdiction des farines animales pour les bovins en 1986, en 90 en France puis en 94 pour tous les ruminants (bovins, ovins, caprins), on a vu apparaître de nouveaux cas d'encéphalopathie spongiforme qu'il faut bien expliquer. Les animaux atteints sont appelés NAIF, c'est-à-dire Nés Après l'Interdiction des Farines. On pense qu'il existe une contamination croisée avec l'alimentation des porcs et des volailles pour lesquels les farines animales étaient toujours autorisées. Depuis 1996, ces farines ne doivent plus être préparées à partir de matériaux à risque (cadavres d'animaux, cervelle, moelle épinière …).

Un agent peu conventionnel

Cet organisme qui résiste à la stérilisation classique n'est ni une bactérie ni un virus. Il s'agit d'une protéine. Plus étonnant encore, cette protéine existe naturellement dans les organismes vivants mais sous une forme inactive. On ne sait pas encore si l'infestation par un prion pathogène modifie la structure des prions de l'organisme. L'autre particularité du prion, c'est qu'il semble passer d'une espèce à l'autre sans problème, choses que l'on pensait impossible jusqu'alors.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :