Maladie cardiaque : qu'est-ce que l'arythmie ?

Publié le 26 Mai 2018 par La Rédaction E-Santé
L’arythmie correspond à des perturbations du rythme cardiaque, tant au niveau de sa régularité, de sa fréquence, que de l’intensité de ses contractions. C’est une des maladies du cœur les plus fréquentes qui peut aussi être le symptôme de certaines maladies cardiovasculaires.
PUB
© Istock

Qu’est-ce que l’arythmie?

Une fréquence cardiaque normale se situe entre 60 et 100 pulsations par minute. Ce rythme peut s’accélérer lors d’un effort physique, par exemple. On parle d’arythmie cardiaque lorsque le cœur bat trop lentement (bradycardie), trop rapidement (tachycardie) ou de façon irrégulière.

Causes et symptômes de l’arythmie

Une arythmie peut être liée à plusieurs anomalies et maladies du cœur, comme une insuffisance coronarienne, de l’hypertension, ou une crise cardiaque antérieure. Mais elle peut aussi survenir chez des patients qui présentent un cœur normal. Dans ce cas, le rythme cardiaque peut être altéré par le stress, le tabagisme, l’abus d’excitants (caféine ou alcool), le vieillissement... L’arythmie se manifeste par les symptômes suivants :

PUB
PUB
  • Des essoufflements : le cœur est un organe qui joue le rôle de pompe, assure l’oxygénation du corps. Or, en cas d’arythmie, les ventricules manqueront de temps pour se remplir et l’oxygénation sera insuffisante, d'où la survenur d'essoufflements.
  • Des palpitations : elles peuvent être symptomatiques d’une arythmie cardiaque, les battements de cœur alors s’accélèrent. La gravité de l’arythmie dépend de son origine : ventricule ou oreillette.
  • Une chute de tension : l’arythmie cardiaque peut générer une chute de tension, les ventricules insuffisamment remplis ne parvenant plus à irriguer l’organisme en sang comme il se doit. Cela se traduit par des vertiges, des nausées, des sueurs froides, voire une perte de connaissance.
  • Un pouls irrégulier : en cas d'arythmie cardiaque, le cœur peut s’emballer ou au contraire ralentir le rythme de ses battements. Cela donne un pouls irrégulier.

En cas de constat de l’un de ces symptômes de manière récurrente, il convient de consulter rapidement son médecin. Des examens tels l’électrocardiogramme, l’angiographie coronaire ou le test Holter, lui permettront de poser un diagnostic d’arythmie ou non.

Comment traiter l’arythmie?

Il existe de nombreuses formes d’arythmie différentes. Quand certaines requièrent une simple surveillance, d’autres exigent une prise en charge urgente car elles peuvent mener à un AVC ou une crise cardiaque si elles ne sont pas traitées. Le traitement mis en place dépend de la nature du trouble cardiaque et peut aller de la prise de médicaments, à la mise en place de dispositifs implantables comme un stimulateur cardiaque ou un défibrillateur automatique, généralement en association avec une modification de l’hygiène de vie.