Mal à l’oreille… est-ce que je fais une otite ?

Ça tire, ça brûle dans votre oreille ? Souvenirs d’enfance aidant, vous pensez peut-être à une otite.

Mais attention, ce n’est pas la seule explication à une douleur d’oreille…

PUB

Qu’est-ce qui peut faire mal à l’oreille ?

Il y a effectivement les otites, que l’on définit comme des infections de l’oreille (nous y reviendrons). Mais pas seulement… D’autres choses peuvent entraîner des douleurs d’oreilles :

  • Un bouchon de cérumen.

    La plupart du temps, on ressent plutôt une gêne, qui s’ajoute au fait que l’on entend mal.

    Mais la douleur arrive aussi.

  • Des problèmes de mâchoire.

    Eh oui ! Quand notre mâchoire se ferme mal, cela entraîne des tensions qui peuvent faire mal jusque dans l’oreille.

    Pensez-y si vous présentez d’autres symptômes de problèmes de mâchoire : bruxisme (dents qui grincent), claquements quand vous bâillez, etc.

    PUB
    PUB

  • Des problèmes dentaires.

    Caries, aphtes, croissance des dents de sagesse, etc.

  • Une angine.

    Une gorge douloureuse peut entraîner des douleurs d’oreilles.

Tous les cancers des voies aéro-digestives supérieures (pharynx, larynx, œsophage, etc.) peuvent aussi se manifester par des douleurs d’oreille.

C’est pourquoi il est important de consulter en cas de douleur d’oreille, surtout si elle dure depuis longtemps et s’accompagne, notamment, d’une modification de la voix.

Et les otites, alors ?

Les otites restent bien sûr une cause fréquente des douleurs d’oreilles.

Il en existe deux types :

  • Les otites externes sont des infections de la peau du conduit qui va jusqu’au tympan. Bactéries ou champignons peuvent être en cause. En plus de la douleur, on observe souvent un écoulement de l’oreille.
  • Les otites moyennes affectent l’oreille moyenne, située juste après le tympan. Elles sont plus souvent virales, mais peuvent aussi être causées par une bactérie. Le problème, c'est que l'oreille moyenne se termine par le tympan, qui est une membrane imperméable.

    Conséquence : du pus s'accumule contre le tympan, et la pression entraîne de fortes douleurs. Dans ce cas, au bout d'un moment le tympan peut finir par crever. On est alors face à une otite moyenne aigüe perforée. En général la douleur diminue à ce stade, et un liquide s'écoule hors de l'oreille. La perforation du tympan entraîne une diminution de l'audition, mais elle est normalement sans gravité : la membrane se répare en quelques jours.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 06 Janvier 2014 : 11h00
Mis à jour le Mardi 02 Février 2016 : 16h11
Source : Dr Aurélie Van de Voorde, ORL à l'hôpital Erasme.
PUB