Maigrir vite et bien : faut-il tester le régime hypocalorique ?

© Adobe Stock

Pour maigrir vite, de nombreuses personnes prennent des risques en suivant un régime draconien. Or, pour maigrir bien et de façon durable, il suffit de dépenser plus de calories qu’on en consomme. C’est le principe même du régime hypocalorique qui permet de bien manger et de perdre du poids sans mettre sa santé en péril.

PUB

Maigrir vite présente des risques

Lorsque l’on veut perdre du poids, il vaut mieux maigrir durablement que chercher à maigrir vite et ne pas tenir sur le long terme. Une perte de poids trop rapide peut avoir des conséquences néfastes sur l’état de santé. L’organisme peut s’en trouver déstabilisé et une auto-intoxication est possible si l’on s’impose un régime drastique. Les cellules subissent de plein fouet un stress oxydatif dû à une perte de poids rapide. Ce stress impacte directement la peau et d’autres organes, le microbiote intestinal, mais aussi les muscles. En effet, lorsqu’il est affamé, l’organisme puise son énergie dans les muscles avant d’utiliser le gras stocké dans les adipocytes. Maigrir vite entraîne une fonte des muscles, une perte de la tonicité, une baisse de l’énergie et un moral en berne. Enfin, maigrir vite favorise l’effet yo-yo, car l’organisme privé de nourriture stocke des réserves afin de faire face aux privations. En parallèle, il consomme moins d’énergie pour s’économiser. En quelques semaines, les kilos perdus sont finalement repris, et il est même fréquent d’en prendre plus encore.

PUB
PUB

Les avantages d’un régime hypocalorique

On appelle régime hypocalorique un régime amincissant basé sur un apport de calories limité. Il est totalement différent des régimes qui imposent des privations et entraînent la suppression de nombreux aliments indispensables à l’organisme. Le régime hypocalorique a pour principes :

  • la consommation de toutes les familles d’aliments à l’exception de l’alcool : il implique aussi que l’on réduise la quantité de sucres, car ils apportent des calories vides ;
  • la durée de mastication des aliments suffisamment longue : ce qui permet de percevoir à chaque repas ce sentiment de satiété indispensable pour moins manger ;
  • l’augmentation de la dépense calorique : ce qui est possible grâce à une activité physique comme la marche quotidienne.

Le régime hypocalorique s’apparente à une rééducation alimentaire.

Moins de calories et plus de sport : la bonne équation pour bien maigrir

Le régime hypocalorique intègre la pratique régulière d’une activité physique accessible à toutes et tous. Ce principe permet à une personne de brûler plus de calories qu’elle en consomme. C’est l’équation gagnante pour perdre du poids durablement. Parfaitement suivi, le régime à calories limitées ne fait pas maigrir vite, mais fait maigrir en toute sécurité, car il est sans danger. À titre d’exemple, 500 calories de moins par jour et 45 minutes de marche rapide 5 jours sur 7 permettent de perdre jusqu’à 4 kilogrammes par mois sans crier famine et sans priver son organisme des nutriments indispensables à son bon fonctionnement. Cette solution est donc très encourageante. Pour perdre plus de 7 kilos, il est vivement recommandé de se faire aider par un nutritionniste. Ce professionnel peut adapter le régime hypocalorique au cas par cas, ce qui est la meilleure façon de perdre du poids sans effet yo-yo.

Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 08 Novembre 2018 : 18h01