Lymphome, un cancer difficile à dépister
Sommaire

Une fréquence croissante étonnante

Une autre particularité de ce cancer du sang est liée à l'augmentation du nombre de cas. C'est simple, sa fréquence a presque doublé en 20 ans dans les pays développés. Chaque année en France, près de 12.000 personnes sont nouvellement touchées. A noter que les causes exactes de la maladie ne sont pas connues. Mais dans le cas des lymphomes non hodgkiniens, des facteurs environnementaux (exposition à des substances toxiques comme les dioxines et les pesticides par exemple) ont également été mis en cause et pourraient expliquer l'augmentation de leur fréquence

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Communiqué de presse France Lymphome Espoir, 11 juillet 2007.