L'impact du tabagisme sur la fertilité

Publié le 01 Mai 2018 à 14h00 par La Rédaction E-Santé
Aucun doute, le tabac est néfaste pour la fertilité. Le tabagisme actif a des conséquences aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Heureusement, certains substituts peuvent accompagner les fumeurs dans leur cure anti-tabac.
© Istock

Les effets du tabagisme actif sur la fertilité

Les méfaits engendrés par le tabagisme actif sur la fertilité des femmes sont de mieux en mieux identifiés aujourd’hui. La littérature médicale précise qu’une femme qui fume souhaitant concevoir voit ses chances de réussite réduite de moitié par rapport à une non-fumeuse. Le délai d’essai pour obtenir une grossesse est augmenté de plus de 6 mois et les risques de fausse couche sont eux aussi accrus. Chez les fumeuses, le taux de réussite des fécondations in vitro est considérablement réduit lui aussi. Du côté des hommes, le tabac a également des effets délétères puisque la morphologie ainsi que la vitalité de leurs spermatozoïdes sont dégradées. Les embryons issus de fumeurs ont moins de chance de s’implanter et de déboucher sur une grossesse normale.

Une cure anti-tabac permet d’augmenter la fertilité du couple

Le postulat de base: rien n’est aussi néfaste ou pire que le tabac. Partant, tout couple désireux de concevoir un enfant doit stopper sa consommation de tabac au plus vite. La dépendance à la nicotine est une dépendance sévère qui peut parfois être très difficile à surmonter. Plusieurs substituts peuvent aider les fumeurs à arrêter ou à réduire au maximum le nombre de cigarettes fumées, par exemple les cigarettes électroniques, les gommes à mâcher ou encore les patchs nicotiniques. L'avis d'un spécialiste doit être demandé (médecin, gynécologue ou tabacologue).

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.