Un lieu pour soigner les jeunes mamans dépressives
Sommaire

Comment ça se passe-t-il dans cette unité mère-bébé ?

Pour ces femmes dont certaines ont perdu le contact avec la réalité et présentent un état délirant, la présence du bébé est très importante. Elle les accompagne et aide à les ramener à la réalité. L'enfant dort à la nurserie pendant la nuit, par sécurité et aussi pour que les mamans se reposent. Comme elles savent qu'elles peuvent être dangereuses pour leur bébé, cela les soulage. Elles réalisent que le bébé est séparé d'elles, qu'il n'est pas une partie d'elles-mêmes, qu'il a une existence propre, des besoins propres.

La nuit, les mamans trop angoissées en début d'hospitalisation peuvent bien sûr voir leur bébé. L'équipe de soignants fait avec elles un travail d'accompagnement attentif autour du bain, des biberons, du portage. Cette présence permet un travail de réassurance pour les mères qui ont tellement peur de mal faire. L'arrivée de l'enfant a réveillé leur histoire passée, et la violence de fantasmes qu'elles projettent sur l'enfant. Par exemple, elles ont peur de baigner leur bébé car elles craignent de le noyer. Si une infirmière se trouve à leur côté, l'effet est apaisant et elles peuvent parvenir à donner le bain. Quand elles ne se sentent pas jugées, elles y arrivent et cela les encourage à continuer en même temps qu'elles découvrent leurs capacités maternelles. Au début, elles se laissent porter. Puis, rapidement, le bébé s'autonomise. Il se différencie de sa mère. En moyenne le couple mère-enfant reste environ 2 mois et demi.

Toutes les mamans dépressives peuvent-elles bénéficier des unités mère-bébé ?

Non, tout d'abord parce que toutes les mères présentant une dépression ne nécessitent pas une hospitalisation. Et puis, si ces unités se sont développées, elles n'existent pas partout en France et les places y sont limitées. Le travail à domicile est particulièrement indiqué chez des mères qui ont des difficultés à sortir de chez elles. Ce suivi à domicile, réalisé par des puéricultrices très compétentes qui peuvent se déplacer tous les jours quand c'est nécessaire, se fait alors souvent en collaboration avec les équipes de pédopsychiatrie.

(1) Médecin, pédopsychiatre, Linda Morisseau est chef de service du Centre de Guidance Infantile à l'Institut de Puériculture et de Périnatalité (IPP) de Paris.

À lire

Recommandé par le Dr Linda Morisseau :

" Le bébé " de Marie Darieusecq. Quand on est là-dedans, on croit que ça n'aura pas de fin. Quand on s'aperçoit que c'est transitoire, ça va déjà mieux.

Où sont les unités mère-bébé ?

Créteil : Unité Médico-Psychologique pour la Mère et l'Enfant. C.H.I.C.

40, avenue de Verdun, 94010 CRETEIL Cedex

Villejuif : Odile CAZAS et Françoise DELAIN

Hôpital Paul Brousse Service de Psychiatrie

12 av. Paul Vaillant Couturier

94804 VILLEJUIF Cedex

Limoge : CHS Esquirol Pavillon Bergouignan

Service de Psychiatrie adulte

15 rue du Dr. Marcland

87025 LIMOGES cedex

Marseille : Unité d'Hospitalisation Parents-enfants

HOPITAL SAINTE MARGUERITE

270, bd Sainte Marguerite

13274 MARSEILLE Cedex 09

Bordeaux : Service Universitaire de Psychiatrie (Pr. H Verdoux)

Réseau de psychiatrie périnatale

121 rue de la Béchade

33076 BORDEAUX Cedex

Montesson : Institut Théophile Roussel

1 rue Philippe Mithouard

78360 MONTESSON

Besançon : Service de psychiatrie infanto-juvénile

Centre Hospitalier Universitaire Besançon

2 place Saint Jacques

25000 BESANCON

Strasbourg : CHU, Hôpital civil

Clinique Psychiatrique

1 Place de l'hôpital

BP426 67092 STRASBOURG CEDEX

Strasbourg : CHRU- Strasbourg

Service Psychothérapique pour Enfants et Adolescents

15 rue Cranach

67200 STRASBOURG

Paris : Unité d'hospitalisation "LA POMME"

4 rue Charles Lauth

75018 PARIS

Lille : CHRU Lille

Service Hospitalo-universitaire de Psychiatrie

6 rue du Pr Laguesse

59037 LILLE Cedex

Le Vésinet : Hôpital du Vésinet

Service de soins en périnatalité

72 avenue de la Princesse

78110 LE VESINET

En Belgique

Bruxelles : Centre hospitalier Jean TITECA

11 rue de la Luzerne

BRUXELLES 1030 BELGIQUE

Ottignies : Centre pédiatrique

Clairs Vallons

24 rue du Mont St Guibert

1340 OTTIGNIES BELGIQUE

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :