Les effets secondaires des antibiotiques
Sommaire

Les réactions allergiques

Si vous prenez un antibiotique pour la première fois, impossible de savoir si vous y êtes ou non allergique. Comme avec tout médicament, votre corps risque d’identifier la substance active du traitement comme étranger et d’y réagir violemment par des symptômes allergiques. Ceux-ci peuvent revêtir différentes formes : des éruptions cutanées, des démangeaisons, des urticaires mais aussi la formation de cloques avec décollement de la peau (ou toxidermie bulleuse) et, plus grave, un œdème de Quincke. Ce dernier se manifeste par gonflement rapide de la peau et des muqueuses au niveau de la tête et du cou. Si, en plus du gonflement, des difficultés respiratoires, des malaises ou des troubles digestifs surviennent, une consultation aux urgences s’impose.
En effet, ces différents symptômes associés peuvent être le signe d’un choc anaphylactique, une réaction allergique exacerbée qui peut engager le pronostic vital. Le seul traitement de ce choc est une injection intramusculaire d’adrénaline.
Dans tous les cas, la survenue d’une réaction allergique nécessite l’arrêt du traitement antibiotique.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Les effets indésirables des antibiotiques, Vidal Eureka Santé, mis à jour le 25 février 2015 
Gestion des effets secondaires des antibiotiques, Xavier Lescure, Service de maladies infectieuses et tropicales, hôpital Xavier Bichat – Claude Bernard, Diplôme d'Etudes Spécialisées Complémentaires "Pathologie Infectieuse et Tropicale", Séminaire 6 octobre 2017 
Antibiotiques : quand les bactéries font de la résistance, Dossier de l’Institut Pasteur, 24 octobre 2018 
Assessment of the Antibiotic Resistance Effects of Biocides. Scientific Committee on Emerging and Newly Identified Health Risks (Comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux), 19 janvier 2009, Commission Européenne. 
Résistance aux antibiotiques, Organisation mondiale de la Santé (OMS), 5 février 2018 
La rédaction vous recommande sur Amazon :