Les dents, victimes collatérales de certaines maladies
Sommaire

L'anorexie abîme les dents

Cette maladie est très souvent associée à des vomissements volontaires et répétés. De telles régurgitations sont particulièrement acides, ce qui détériore les dents, comme lors de troubles digestifs avec régurgitations. Dans le cas de l'anorexie, ce sont prioritairement les faces internes des incisives et des canines qui sont atteintes par une érosion massive. Mais les dents peuvent aussi prendre une coloration jaune et devenir hypersensibles au chaud et au froid. L'anorexie touche généralement des adolescentes et des jeunes femmes et c'est parfois le chirurgien-dentiste qui évoque le diagnostic de cette redoutable maladie. Les problèmes dentaires liés à ces trois types d'affection ne sont pas à prendre à la légère. Ils doivent être pris en charge rapidement au risque de nécessiter des traitements complexes en raison des complications potentielles : gêne à l'alimentation, entrave à la mastication, voire troubles de l'articulation, douleurs au visage et à la mâchoire, craquement de la mâchoire, etc. Il est donc encore plus impératif pour les personnes souffrant de l'une de ces maladies de consulter très régulièrement son dentiste en prévention. Si les dentistes et les orthodontistes sont souvent les premiers impliqués dans le traitement de ces problèmes dentaires, la prise en charge nécessite souvent une collaboration avec d'autres médecins, notamment avec des gastro-entérologues en cas de troubles digestifs, des psychiatres en cas d'anorexie et des nutritionnistes.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : 34e Entretiens de Garancière, communiqué de presse du 4 juillet 2008.