Les 10 stars qui se sont confiées sur leur fausse-couche

La fausse-couche est une épreuve douloureuse à surmonter… et tout aussi difficile à évoquer avec son entourage. Plusieurs stars qui ont traversé cette tragédie, se sont confiées afin d’assurer aux couples frappés par ce drame intime qu’ils ne sont pas seuls.
Les 10 stars qui se sont confiees sur leur fausse-couche

Une femme sur dix dans le monde a fait une fausse-couche, selon les travaux de chercheurs de l'université de Birmingham publiés dans The Lancet en avril 2021. Ils estiment que ce phénomène a été “trop longtemps minimisé” et doit être mieux pris en charge. Les femmes qui ont vu leur grossesse interrompue spontanément, ont souvent des difficultés à parler de leur drame intime.

La chanteuse Amel Bent a parfaitement évoqué les sentiments douloureux ressentis après une fausse-couche lors de son interview accordée à l’émission 7 à 8 diffusée sur TF1 le 24 octobre 2021. "C’est une situation très particulière, très douloureuse, tant physiquement que psychologiquement”, a confié l’artiste. Elle n’est pas la seule célébrité à avoir pris la parole pour briser le silence entourant les fausses-couches. Découvrez dans notre diaporama celles qui ont évoqué publiquement ce drame. 

Amel Bent : un décalage “surréaliste” entre sa fausse-couche et le plateau de The Voice

Amel Bent attend un heureux événement. Toutefois, cette nouvelle grossesse n’est pas sans angoisse pour la chanteuse. Elle a, en effet, révélé en même temps qu’elle avait connu la douleur de faire une fausse-couche, il y a quelques mois. Elle était alors en plein tournage de l’émission The Voice. 

La trentenaire a confié avoir ressenti de fortes "crampes au niveau du ventre" pendant plusieurs jours lors des auditions. "Je ne dis rien, je traverse les journées d’enregistrement en me disant que j’espère qu’il n’y a rien de grave", se rappelle-t-elle.

Elle confie ensuite : "quand j'arrive chez le médecin et qu'on fait l'échographie, il me dit effectivement que je suis en train de perdre le bébé que j'attendais. C'est un choc parce que, mine de rien, à partir du moment où on a fait un test de grossesse et qu'il s'avère être positif, on est enceinte. On le vit profondément dans son corps, dans son cœur. On le partage avec la personne avec qui on vit. On est déjà en train de s’imaginer un futur, ça va très très vite". Elle a également été marquée par le décalage "surréaliste" entre sa vie intime et l’ambiance festive des tournages de The Voice.

Amel Bent se concentre désormais sur sa nouvelle grossesse. "Je viens de passer le fameux premier trimestre. J'ai normalement un bébé qui va naître dans quelques mois". Elle reconnaît toutefois que cela n’a pas été simple pour elle : "Chaque petit changement, chaque petite douleur, c'est : 'Est-ce que le cœur bat toujours ? Est-ce que ça va ? Est-ce que c'est bien accroché ?".

On parle de fausse-couche lorsque la grossesse s’arrête spontanément avant la 22ᵉ semaine d’aménorrhée (soit environ 5 mois). Elle est : 

  • précoce si elle se produit avant la 14ᵉ semaine d’aménorrhée (premier trimestre). 
  • tardive si elle intervient entre la 14ᵉ et la 22ᵉ semaine d’aménorrhée.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(21)00954-5/fulltext
https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(21)00682-6/fulltext#%20
https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/pathologies/fausse-couche