Lentilles de contact pour que les sportifs voient la vie en couleurs...

Les innovations en technologie du sport ne connaissent décidément aucun répit. On trouve désormais des lentilles de contact à l'usage des athlètes qui veulent améliorer leur perception de l'environnement.
PUB

Vision et innovation technologique

Dans la course à la performance, la technologie joue un rôle de première importance : chaussures, matériaux, nourriture, habillement. Rien n'est laissé au hasard. La vision fait aussi l'objet d'innovations. La marque américaine Nike, en collaboration avec le leader mondial des verres de contact Bausch & Lomb, vient de sortir un nouveau modèle de lentilles de contact baptisées «MaxSight» (littéralement « vue maximum »). Ces lentilles ont la particularité d'être colorées et se targuent d'améliorer l'acuité visuelle du sportif afin qu'il puisse se focaliser à 100% sur sa tâche. « Les conditions lumineuses ont un effet déterminant sur la façon dont l'oeil perçoit les objets et les situations », explique le Docteur Alan Reichow qui travaille sur ce projet depuis 1997. « Elles conditionnent les réactions. Si le gardien de but a le soleil dans les yeux par exemple, il sera moins performant. L'idée des lentilles MaxSight est donc de restaurer une parfaite qualité visuelle ainsi qu'un confort total en toute situation ». Ces lentilles, un peu plus larges et un peu plus souples que les modèles ordinaires, filtrent 95% des rayons ultra-violets A et B. Elles éliminent aussi les reflets et améliorent les contrastes.

PUB
PUB

Du vert dans les lentilles

Selon son activité, le sportif peut choisir entre deux couleurs : les vertes (« grey-green ») et les orange (« amber »). Les premières bloquent pratiquement tous les spectres lumineux sauf le vert et le rouge, couleurs principales de la végétation qui s'enrichit ainsi de multiples nuances. Quant aux secondes, elles bloquent essentiellement les rayons verts et bleus, ce qui a pour conséquence d'éliminer les détails du fond végétal pour faire ressortir d'autres éléments, par exemple la présence d'une petite balle blanche. La version « grey-green » est donc destinée aux sports en extérieur, sous le soleil, où la végétation et le relief sont importants (golf, VTT, course d'orientation). La version « amber » s'adresse plutôt aux sports de balle (football, tennis, base-ball) où les mouvements doivent être détectés le plus tôt possible. On peut aussi trouver des modèles qui associent un facteur de correction optique au filtrage des couleurs, ce qui permet de faire d'une pierre deux coups, preuve que les MaxSight ambitionnent de ratisser large. Plusieurs athlètes de haut niveau ont déjà sauté le pas avec une utilisation régulière de ces nouvelles lentilles, notamment les footballeurs italiens Gianluca Pessoto (Juventus de Turin) et Marco Materazzi (Inter Milan). Sont-ils précurseurs d'une nouvelle mode ?

Publié le 17 Février 2006
Auteurs : Gilles Goetghebuer, journaliste santé