Le sperme peut-il être irritant après un rapport ?

© Istock
Les irritations intimes après un rapport peuvent avoir diverses origines. Parmi elles, une allergie au latex, une vaginose, une lubrification insuffisante ou encore, affection moins connue, une allergie au sperme.
PUB

Le sperme, source possible d’irritation après rapport

Dans le cas de rapports sexuels non protégés, il est possible d’observer des irritations après le rapport. Si vous éprouvez des démangeaisons et brûlures de la vulve, si cette dernière ainsi que les lèvres sont rouges, si cela se produit dans le quart d’heure qui suit l’éjaculation et se prolonge pendant 2 heures à 2 jours, il est possible que vous fassiez une allergie au sperme. Dans pareil cas, il est recommandé de consulter un médecin allergologue, lequel vous fera passer des tests afin de confirmer ou d’infirmer ce diagnostic.

PUB
PUB

Quelle hygiène intime en cas d’irritation après rapport?

En cas d’allergie au sperme avérée par des tests, il conviendra d’observer une hygiène intime très stricte. Il faudra en effet éviter tout contact entre le sperme et les muqueuses: le port du préservatif est donc obligatoire, que le rapport intime soit anal, vaginal ou oral. Ce point est absolument essentiel. Pour plus de liberté, y compris celle d’avoir un enfant, la femme peut suivre un traitement de désensibilisation. Ce traitement peut se faire par injection ou par voie vaginale et donne des résultats très satisfaisants après quelques mois. Enfin, en matière de toilette intime, on évitera les savons agressifs pour ne pas accroître les risques d’irritation (choix de produits lavants neutres) et on limitera la toilette aux zones externes (pas de douche vaginale) pour préserver la flore intime.

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 13 Avril 2018 : 17h01
La rédaction vous recommande sur Amazon :