Lavements : laissez votre côlon en paix !

Les lavements, aussi appelés irrigation du côlon ou hydrothérapie du côlon, ne sont pas conseillés, sauf sur avis médical. Ils restent pourtant pratiqués pour de nombreux problèmes de santé, parfois fantaisistes.

PUB

Lavement: c'est quoi, ça sert à quoi ?

Un lavement, quel que soit le nom qu'on lui donne (irrigation du côlon, hydrothérapie du côlon, etc.), consiste à injecter par l'anus un liquide dans le côlon, pour le vider. Médicalement, un lavement est parfois indiqué, par exemple en cas de constipation très importante quand le côlon fonctionne mal. Mais il est alors pratiqué uniquement par des professionnels et sous surveillance médicale. Les lavements en médecine alternative sont pratiqués pour toute une variété de raisons qui tournent souvent autour d'une "détoxification" mais ne sont pas prouvées scientifiquement : tant que notre transit est normal, notre intestin est aussi propre qu'il a besoin de l'être, et lui faire subir un lavement, surtout avec des substances qui ne sont pas vérifiées, est une agression inutile.

PUB
PUB

Les lavements ont des effets secondaires

Non seulement inutile, selon une étude qui vient de paraître, mais en plus dangereuse. Des chercheurs de l'université de Georgetown ont en effet découvert que les lavements ont des effets secondaires, comme des crampes, ballonnements, nausées, et même des problèmes rénaux. Ces effets secondaires sont parfois dûs à la substance qui est utilisée – selon la personne qui effectue le lavement et les raisons, le liquide de lavement est parfois "enrichi" de laxatifs ou d'autres produits aux bénéfices non prouvés.

Conclusion : à moins qu'ils vous aient été conseillés par un médecin et qu'ils soient effectués par un professionnel de la santé, évitez les lavements

Publié le 09 Août 2011 | Mis à jour le 17 Décembre 2015
Auteurs : Marion Garteiser, journaliste santé
Source : Georgetown University Medical Center